Myélo-scanner

But

Le myelo-scan a pour but de rechercher les pathologies du canal rachidien. Il combine la technique de la myélographie et de l'examen tomodensitométrique.

Les racines nerveuses sont radio transparentes. Celles-ci n'apparaissent qu'en raison du moulage effectué par le produit de contraste iodé introduit lors de la myélographie. Les disques intervertébraux sont radio transparentes et on ne visualise qu'indirectement (par son effet de masse) la compression d'une racine nerveuse. A tous ces problèmes d'interprétations s'ajoutent que sur une radiographie toutes les structures osseuses se superposent au tissu discal ou nerveux, ou à une lésion.

Le scanner permet une visualisation directe des disques intervertébraux. Il permet de juger des dimensions du canal rachidien. Avec le produit de contraste introduit dans l'espace sous-arachnoïdien, il démontre les contours de la moelle épinière et il peut juger de la présence de lésions extramédullaires-intradurales, de kystes et méningocèles, de lésions comprimant le sac dural, etc. Sur les coupes axiales, les racines nerveuses sont bien distinguées des structures osseuses. Les scanners multibarrettes permettent d'effectuer des reconstructions de haute résolution dans le plan coronal et sagittal, ce qui facilite l'interprétation.

Actuellement, cet examen est le plus souvent pratiqué chez des patients:
• ayant une contre-indication à effectuer une IRM;
ou
• une discordance radio-clinique.

Déroulement de la procédure

La procédure se déroule en deux temps :
• ponction et injection du produit de contraste dans l'espace sous-arachnoïdien sous contrôle fluoroscopique dans une salle de radiologie.
• l'examen tomodensitométrique

Préparation et possibles complications

Voir sous Myélographie

Galerie de photos

Image 1. Myloscanner, coupe axiale.
1, Corps vertébral. 2, Apophyse épineuse. Flèche, Racine nerveuse moulé par du contraste se trouvant dans le sac dural.

Myéloscanner. Image 1
  • Image 1. Myloscanner, coupe axiale.
    1, Corps vertébral. 2, Apophyse épineuse. Flèche, Racine nerveuse moulé par du contraste se trouvant dans le sac dural.

  • Image 2. Myloscanner, reconstruction frontale.
    1, Crête iliaque. 2, Articulation sacro-iliaque. Flèche, Racine nerveuse moulé par du contraste se trouvant dans le sac dural.

  • Image 3. Myloscanner, reconstruction frontale.
    1, Corps vertébral. 2, Muscle psoas. Flèche, Racine nerveuse moulé par du contraste se trouvant dans le sac dural.

  • Image 4 de 4. Myloscanner, reconstruction sagittale.
    1, Apophyse épineuse. 2, Muscle psoas. L1, Corps vertébral de L1. L5, Corps vertébral de L5. S, Sacrum. Flèche, Racine nerveuse moulé par du contraste se trouvant dans le sac dural.