Duodénum

Anatomie

Le duodénum est une partie du tube digestif contenant quatre portions formant un cadre autour de la tête du pancréas :
• D1 est mobile (bulbe) et fait suite au pylore. Il a un trajet horizontal, oblique et postérieur. Le bulbe duodénal est relié au foie par un repli péritonéal, le ligament hépato-duodénal, qui contient les voies biliaires, la veine porte, et l'artère hépatique. A noter que DI est la seule portion intrapéritonéale du duodénum ;
• DII (duodénum descendant) est fixe et a un trajet vertical, paravertébral droit (L1-L4) ; à ce niveau (paroi interne) s’abouchent les voies biliaires et pancréatiques ;
• DIII (duodénum transverse) est fixe et a un trajet horizontal. Il franchit la ligne médiane à la hauteur de L4. Il passe entre l'aorte et les vaisseaux mésentériques ;
• DIV (duodénum ascendant) est fixe et a un trajet oblique vertical ascendant (L3-L1), paravertébral gauche. Il se termine au lieu-dit angle duodéno-jéjunal (Ligament de Treitzt). A cet endroit, le tube digestif rétropéritonéal devient intrapéritonéal.

Fonction

Dans cette portion du tube digestif, le contenu de l'estomac (chyme) est mélangé avec des enzymes du pancréas et la bile de la vésicule biliaire.

Le duodénum proximal contient les glandes de Brunner qui sécrètent un mucus alcalin permettant de neutraliser l'acide gastrique du chyme entrant.

La présence de chyme dans le duodénum provoque :
• une inhibition de la motilité et sécrétion d'acide gastrique ;
• La sécrétion d'enzyme pancréatiques et d'insuline ;
• La sécrétion de bile ;
• La sécrétion d'hormone pour faciliter l'absorption de nutriments par le jéjunum.

Tous ces processus préparent l'absorption des nutriments par le reste de l'intestin grêle.

Vascularisation

• Branches de l’artère gastro-duodénale ou de l’artère mésentérique supérieure.
• Arcades veineuses pancréatico-duodénales se jetant dans le système porte.