Tendinopathie/tendinite du tendon d'Achille

Tendinopathie/tendinite du tendon d'Achille: définition et symptomatologie

Le tendon d'Achille attache les muscles de la cuisse (muscle soléaire et muscle gastrocnémien) au calcanéum. Sans un tendon normal, la marche, la course et le saut deviennent difficile ou impossible.

Le terme tendinite du tendon d'Achille est utilisé en clinique pour désigner la symptomatologie provoquée par la présence de foyers de dégénérescence intratendineux (tendinose). Cette symptomatologie est essentiellement constituée par des douleurs localisés au bord postérieur de la jambe, près du talon, qui se péjorent avec l'exercice.

Les foyers de tendinite du tendon d'Achille sont généralement retrouvés sur l'une des deux régions suivantes:
• à de l'insertion du tendon sur le calcanéum. Cette localisation est la plus fréquente chez les personnes sédentaire, âgée.
• dans la portion moyenne du tendon. Ce type d'atteinte est habituellement détecté chez les sportifs.

Les foyers de dégénérescence entraînent une diminution des propriétés mécaniques du tendon d'Achille. Ces foyers peuvent être associés à des microdéchirures. Une tendinose au long cours peut finalement évoluer vers une rupture partielle ou totale.

La tendinite du tendon d'Achille, comme défini ci-dessus, apparaît plutôt comme un processus résultant de sollicitations mécaniques excessives.

Tendinopathie/tendinite du tendon d'Achille: aspect IRM

Dans cette pathologie, le tendon apparaît épaissi. Cet épaississement est diffus ou nodulaire. à l'IRM, en pondération T1 ou T2, le tendon est de signal intermédiaire. En T2, les foyers de dégénérescence mucoïde ont un signal hyperintense.

Tendinopathie/tendinite du tendon d'Achille: illustrations par un examen IRM

Cas illustratif: Homme de 30 ans, joueur de basketball.

IRM de la cheville, coupe sagittale, T2 FATSAT. Image 1.
1, Calcanéum. 2, Talus (astragale). 3, Naviculaire. 4, Tibia. Flèche, épaississement du tendon d'Achille/convexité antérieur.

Tendinopathie/tendinite du tendon d'Achille. Image 1
  • IRM de la cheville, coupe sagittale, T2 FATSAT. Image 1.
    1, Calcanéum. 2, Talus (astragale). 3, Naviculaire. 4, Tibia. Flèche, épaississement du tendon d'Achille/convexité antérieur.

  • IRM de la cheville, coupe sagittale, T2 FATSAT. Image 2.
    1, Calcanéum. 2, Talus (astragale). 3, Naviculaire. 4, Tibia. Flèche, Foyer de dégénérescence mucoïde.
    Noter le foyer hyperintense rétrocalcanéen

  • IRM de la cheville, coupe sagittale, T2 FATSAT. Image 3.
    1, Calcanéum. 2, Talus (astragale). 3, Naviculaire. 4, Cunéiforme. 5, Tibia. Flèche, Foyer de dégénérescence mucoïde.

  • IRM de la cheville, coupe axiale, T2 FATSAT. Image 4.
    1, Fibula (Malléole externe). 2, Talus (astragale). 3, Tibia (Malléole interne). Flèche, Foyer de dégénérescence mucoïde.

  • IRM de la cheville, coupe axiale, T2 FATSAT. Image 5.
    1, Fibula (Malléole externe). 2, Talus (astragale). 3, Tibia (Malléole interne). Flèche, Foyer de dégénérescence mucoïde.

  • IRM de la cheville, coupe axiale, T2 FATSAT. Image 6.
    1, Fibula (Malléole externe). 2, Talus (astragale). 3, Tibia (Malléole interne). Flèche, Foyer de dégénérescence mucoïde.

Bibliographie

• DW Stoller, PFJ Tirman, MA Bredella. Achilles tendinitis. In: Diagnostic Imaging Orthopaedics. 1st ed. Salt Lake City, AMIRSYS. 2004:6-2.
• D Resnick, HS Kang, ML Pretterklieber. Tendinosis, Paratendinitis, and Peritendinitis. In: Internal derangements of joints. 2nd edition. Philadelphia. Saunders. 2007:2132-2133.