Arthrites micro cristallines

Les arthrites microcristallines sont caractérisées par des dépôts intra-articulaires ou périarticulaires de microcristaux qui produisent une inflammation aigüe voire une destruction lente de l’articulation.

Les 3 types les plus fréquents de cristaux sont :
1) Les cristaux d’urate de sodium (UMS), responsables de la goutte ;
2) Les cristaux calciques que l’on divise en deux groupes :
• Le groupe des pyrophosphates de calcium (PPC) responsable de la chondrocalcinose ;
• Le groupe des phosphates de calcium, apatite pour des dépôts habituellement périarticulaires.

Les arthrites microcristallines se caractérisent par un début brutal, une douleur intense accompagné d’une « inflammation » de l’articulation touchée. La résolution se fait en quelques jours à quelques semaines.

La goutte touche classiquement l’articulation métatarsophalangienne du gros orteil.
La chondrocalcinose se manifeste souvent par une inflammation du genou.
Les dépôts apatitiques périarticulaires se manifestent souvent par une tendinite calcifiante des muscles de la coiffe des rotateurs.

Le diagnostic repose sur :
• L’analyse du liquide se trouvant dans l’articulation qui est typique d’une inflammation (présence de nombreux globules blancs) avec visualisation de cristaux d’UMS ou de PPC associée à une bactériologie négative;
• La radiographie standard à la recherche de dépôts intra articulaires pour la chondrocalcinose, de dépôts calciques périarticulaires pour les accès apatitiques, de thophus goutteux (dépôts d’UMS) pour la goutte.

MENU