Polyarthrite rhumatoïde: radiographie du pied

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie inflammatoire s’attaquant principalement aux articulations synoviales. Dans la littérature médicale, des inflammations des bourses et des tendons, ou même extra-articulaires (nodules sous-cutanés, péricardite) sont bien décrites pour cette pathologie. Les articulations les plus souvent touchées sont les poignets/les mains, les pieds, le rachis cervical.

Les radiographies peuvent être employées pour suivre les atteintes osseuses des mains/des poignets. Le scanner permet de découvrir précocement les érosions osseuses subtiles. L’IRM permet de détecter à la fois les atteintes osseuses et celles des tissus mous. En raison de sa haute sensibilité de contraste, l'imagerie par résonance magnétique (IRM) est utilisée pour détecter précocement la maladie ou pour juger de l'efficacité du traitement.

Illustrations: radiographie des deux pieds (polyarthrite rhumatoïde connue et suivie depuis un certain temps)

Chez cette patiente, les lésions osseuse sont bilatérales et symétriques. Des érosions centrales ou marginales sont visibles au niveau de chaque articulation métatarso-phalangienne. Il existe une déviation fibulaire (fibula=péroné) des orteils ainsi que des sub-luxations/désaxations (2éme orteil par exemple).

Polyarthrite rhumatoïde: atteinte du pied: Image 1

PP, Phalange proximale. PD, Phalange distale. I, 1er métatarsien. II, 2éme métatarsien. III, 3éme métatarsien. IV, 4éme métatarsien. V, 5éme métatarsien.

  • PP, Phalange proximale. PD, Phalange distale. I, 1er métatarsien. II, 2éme métatarsien. III, 3éme métatarsien. IV, 4éme métatarsien. V, 5éme métatarsien.

  • PP, Phalange proximale. PD, Phalange distale. I, 1er métatarsien. II, 2éme métatarsien. III, 3éme métatarsien. IV, 4éme métatarsien. V, 5éme métatarsien.