Dispositifs médicaux visibles sur un abdomen sans préparation

Prothèse biliaire

La bile est sécrétée par les cellules hépatiques et est déversée dans le duodénum. Tout perturbation de l'écoulement de la bile entraîne à la fois une accumulation de pigments toxiques dans le corps et une une perturbation de la digestion.

Une tumeur de la tête du pancréas ou des voies biliaires peut bloquer l'écoulement de la bile dans le duodénum. L'insertion d'une prothèse dans le cholédoque va maintenir le canal biliaire ouvert et permettre à la bile de s'écouler dans l'intestin. La pose de la prothèse biliaire est réalisée sous contrôle endoscopique (gastro-duodénoscopie).

Prothèse aortique

La prothèse aortique est utilisée pour renforcer la paroi de l'aorte et a pour but d'empêcher une rupture de la paroi aortique. Les prothèses aortiques sont donc employées dans le traitement des anévrismes ou des dissections de l'aorte. Les stents aortiques sont également utilisées en couverture lorsque des "plaques" peuvent se détacher de la paroi de l'aorte et aller obstruer les artères des membres inférieurs.

Les prothèses aortiques sont introduites par l'artère fémorale grâce à une petite incision au pli de l’aine et déployée dans l’aorte (d'où la notion d'endoprothèse - voie endovasculaire: par l'intérieur d'un vaisseau, sans "opération"). La pose des prothèses aortiques est réalisée sous contrôle radiologique.

Prothèse colique

Une tumeur du côlon peut empêcher totalement le passage des selles. La mise en place d'une prothèse peut permettre de maintenir une ouverture de la lumière intestinale et rétablir le passage des matières fécales.

La pose des prothèses coliques est réalisée sous contrôle endoscopique et radiologique.

Sonde JJ

La sonde JJ est un tube souple et fin mis dans l'uretère qui relie le rein à la vessie. Chaque extrémité de la sonde forme une boucle (d’où le nom de sonde double J). Cette boucle permet à la sonde de rester en place entre le rein et la vessie. La boucle supérieure se trouve dans le système pyélocaliciel du rein, la boucle inférieure dans la vessie.

Les sondes JJ ont pour but de favoriser l'écoulement de l'urine depuis le rein vers la vessie.

Elles sont utilisées le plus souvent lorsque des blocages à l'écoulement de l'urine peuvent se produre:
• traitement des calculs rènaux ou uretèraux
• intervention chirurgicale sur le rein ou l’uretère (ablation d’une tumeur par exemple)
• sténose de l'uretère (compression de l’uretère par de la fibrose, une tumeur).

dispositif intra-utérin (Stérilet)

Le dispositif intra-utérin (DIU) - ou stérilet - est un contraceptif, généralement en forme de T, inséré dans l'utérus.

Clips tubaires

Les clips tubaires sont de petites agrafes qui obstruent les trompes. La mise en place de ces clips s'effectue par laparoscopie sous anesthésie générale.

Dispositifs contraceptifs intra-tubaires (Essure)

Ces implants sont installé dans la trompe par voie vaginale (hystérescopie). Les implants vont entraîner une prolifération tissulaire dans la trompe durant les premiers trois mois et créer une obstruction complète.

Pessaire

Le pessaire est une prothèse en forme d'anneau en silicone introduite dans le vagin afin de soutenir l'utérus.

Etat après cholécystectomie

La présence de clips chirurgicaux en projection de la loge vésiculaire témoigne bien souvent d'un état après cholécystectomie (ablation de la vésicule biliaire). Une aérobilie (air dans les voies biliaires) peut être le reflet d'une anostomose bilio-digestive.

Pour visualiser les images de grandes tailles, cliquer sur la vignette ci-dessous.

  • Dispositifs médicaux visibles sur un abdomen sans préparation. Image 1

Références

• Hunter TB, Taljanovic MS. Medical devices of the abdomen and pelvis. Radiographics. 2005 Mar-Apr;25(2):503-23.
• Taljanovic MS, Hunter TB, O'Brien MJ, Schwartz SA. Gallery of medical devices: part 2: devices of the head, neck, spine, chest, and abdomen. Radiographics. 2005 Jul-Aug;25(4):1119-32.