Spléniose

La spléniose est défini comme une greffe de tissu splénique sur d'autres tissus (autotransplantation hétérotopique). Cette greffe survient le plus souvent après un éclatement de la rate.

La spléniose est donc une entité différente de la polysplénie où les multiples rates sont déjà présentes à la naissance.

L'incidence de la spléniose n'est pas connu car elle est le plus souvent asymptomatique et est découverte au cours d'une imagerie effectuée pour rechercher une autre pathologie. Dans la littérature, les chiffres varient de 20% à 67% des splénectomisés.

Histologiquement, les nodules de spléniose sont constitués de tissu splénique. Le tissu splénique peut se greffer sur les surface séreuses de l'abdomen ou du thorax. Les implants spleniques sont généralement multiples et largement disséminés dans la cavité intrapéritonéale, voire même dans des régions extrapéritonéales. Des implants spléniques ont été trouvés dans la loge splénique, la cavité peritoneale, près du foie ou des reins, et dans le thorax. La taille des implants spléniques varient de quelques milimètres à quelques centimètres.

Du point de vue radiologique, les nodules de splénose peuvent ressembler (par exemple) à des adénopathies et l'aspect peut faire évoquer le diagnostic de lymphome, de carcinose péritonéale ou même de tumeur selon la localisation. Toutefois, l'aspect tomodensitométrique du nodule de spléniose est identique à celui d'une rate et le comportement, après injection i.v. de contraste, est semblable (hétérogénéité en phase artérielle, homogène en phase portale). En résonance magnétique, le signal d'un nodule de spléniose est similaire à celui d'une rate. La scintigraphie aux globules rouges marqués donne des arguments définitifs.

Illustrations

Renseignements cliniques : Homme de 40 ans, hospitalisé pour des douleurs de la fosse iliaque gauche.

Un scanner abdominal est demandé.

La découverte de nombreux nodules dans l'abdomen pose le diagnostic différentiel d'une néoplasie. Dans la fosse iliaque gauche, la présence d'un nodule ovalaire de densité graisseuse à l'intérieur d'un remaniement inflammatoire fait évoquer la possibilité d'une d'appendagite.

Le chirurgien téléphone: « Le patient n'a pas de fièvre. Le laboratoire est normal. Etes-vous sûr de votre diagnostic ? »

Le radiologue et le chirurgien se rencontrent au lit du patient. Une cicatrice de laparotomie est bien visible et le patient nous indique qu'il a été splénectomisé dans l'enfance suite à un accident de la route...

Le patient quitte le service de chirurgie avec un traitement symptomatique.

Take home message pour les urgentiste: peut-être est-il judicieux de donner au radiologue des renseignements adéquats et complets lors des demandes de scanner?

Pour visualiser les images de grandes tailles, cliquer sur la vignette ci-dessous.

  • spleniose-1_fs
  • spleniose-1_fs
    Scanner abdominal, reconstruction axiale (phase portale), Image 1.
    1, Poumon droit. 2, Foie. 3, Poumon gauche. Flèche, Nodule de spléniose.
  • spleniose-2_fs
    Scanner abdominal, reconstruction axiale (phase portale), Image 2.
    1, Poumon droit. 2, Veine cave inférieure. 3, Aorte. 4, Estomac. Flèche, Nodule de spléniose.
  • spleniose-3_fs
    Scanner abdominal, reconstruction axiale (phase portale), Image 3.
    1, Foie. 2, Veine cave inférieure. 3, Surrénale droite. 4, Rein gauche. Flèche, Nodule de spléniose.
  • spleniose-4_fs
    Scanner abdominal, reconstruction axiale (phase portale), Image 4.
    1, Foie. 2, Rein droit. 3, Rein gauche. Flèche, Nodule de spléniose.
  • spleniose-5_fs
    Scanner abdominal, reconstruction axiale (phase portale), Image 5.
    1, Foie. 2, Rein droit. 3, Rein gauche. Flèche, Nodule de spléniose.
  • spleniose-6_fs
    Scanner abdominal, reconstruction axiale (phase portale), Image 6.
    1, Vaisseaux iliaques (côté droit). 2, Sacrum. 3, Crête iliaque (côté gauche). Flèche, Nodule de spléniose. Flèche jaune, Appendagite.
  • spleniose-7_fs
    Scanner abdominal, reconstruction axiale (phase portale), Image 7.
    1, Aile iliaque (côté droit). 2, Aile iliaque (côté gauche). Flèche rouge, Nodule de spléniose. Flèche jaune, Appendagite.
  • spleniose-8_fs
    Scanner abdominal, reconstruction coronale (phase sans injection i.v. de contraste), Image 8.
    1, Foie. 2, Rein droit. 3, Rein gauche. 4, Vessie. Flèche rouge, Nodule de spléniose.
  • spleniose-9_fs
    Scanner abdominal, reconstruction coronale (phase sans injection i.v. de contraste), Image 9.
    1, Foie. 2, Rein droit. 3, Veine cave inférieure. 4, Vessie. Flèche rouge, Nodule de spléniose.

Diagnostic : Appendagite. Spléniose.

Bibliographie

• Lake ST, Johnson PT, Kawamoto S, Hruban RH, Fishman EK. CT of splenosis: patterns and pitfalls. AJR Am J Roentgenol. 2012 Dec;199(6):W686-93. doi: 10.2214/AJR.11.7896.
• Walker CM, Takasugi JE, Chung JH, Reddy GP, Done SL, Pipavath SN, Schmidt RA, Godwin JD 2nd. Tumorlike conditions of the pleura. Radiographics. 2012 Jul-Aug;32(4):971-85. doi: 10.1148/rg.324115184.
• White CS, Meyer CA. General case of the day. Thoracic splenosis. Radiographics. 1998 Jan-Feb;18(1):255-7.
Lin WC, Lee RC, Chiang JH, Wei CJ, Chu LS, Liu RS, Chang CY. MR features of abdominal splenosis. AJR Am J Roentgenol. 2003 Feb;180(2):493-6.
• Gruen DR, Gollub MJ. Intrahepatic splenosis mimicking hepatic adenoma. AJR Am J Roentgenol. 1997 Mar;168(3):725-6.
• Kiser JW, Fagien M, Clore FF. Splenosis mimicking a left renal mass. AJR Am J Roentgenol. 1996 Dec;167(6):1508-9.
• Normand JP, Rioux M, Dumont M, Bouchard G, Letourneau L. Thoracic splenosis after blunt trauma: frequency and imaging findings. AJR Am J Roentgenol. 1993 Oct;161(4):739-41.
• Storm BL, Abbitt PL, Allen DA, Ros PR. Splenosis: superparamagnetic iron oxide-enhanced MR imaging. AJR Am J Roentgenol. 1992 Aug;159(2):333-5.
• Grantham JR, Clore FC. Subcutaneous splenosis. AJR Am J Roentgenol. 1990 Mar;154(3):655.
• Kutzen BM, Levy N. Splenosis simulating an intramural gastric mass. Radiology. 1978 Jan;126(1):45-6.