Cancer de la vésicule biliaire.

Le cancer de la vésicule biliaire est rare. Il est découvert le plus souvent chez les femmes (1 homme pour 4 femmes) et la moyenne d'âge lors de la découverte est de 70 ans.

Le cancer de la vésicule biliaire se manifeste par des épisodes récidivants de coliques biliaires et le tableau clinique ressemble souvent à celui d'une cholécystite aiguë. Dés lors, la plupart de ces patients sont investigués pour un tableau de cholécystite aigüe. Dans cette situation, l'imagerie retrouve un épaississement pariétal aspécifique, une paroi de type «porcelaine» associé à des calculs, de la boue biliaire. Les techniques d'imagerie comme l'ultrasonographie ou le scanner ne permettent souvent pas de faire la distinction entre une masse inflammatoire et une masse tumorale, de sorte que le diagnostic n'est pas posé avant l'opération. Le diagnostic de cancer de la vésicule biliaire est alors soit une découverte faite par le chirurgien lors de l'intervention, soit une découverte effectuée lors de l'examen microscopique de la vésicule biliaire.

Les tumeurs de la vésicule biliaire sont, le plus souvent, des adénocarcinomes et la chirurgie est considérée comme le seul traitement curateur.

Imagerie

La détection précoce des cancers de la vésicule biliaire est un défi pour le radiologue car les lésions de petites tailles ont un aspect non spécifique. La tumeur peut se présenter comme une masse remplaçant la vésicule biliaire, un épaississement pariétal focal ou diffus, ou une masse polypoïde intraluminal.

Échographie:
La présence de cônes d'ombres provoqués par les calculs vésiculaires ou par les parois calcifiés d'une vésicule porcelaine peut masquer un épaississement pariétal ou une masse intraluminale indicative d'une tumeur de la vésicule biliaire. Une tumeur peut totalement oblitérer la lumière de la vésicule biliaire de sorte que la détection d'un cancer vésiculaire peut être manqué.

Tomodensitométrie:
Les critères diagnostiques sont similaires à ceux de l'ultrasonographie: un épaississement focal ou diffus de la paroi vésiculaire; la présence d'une masse polypoïde à l'intérieur de la vésicule biliaire; une vésicule biliaire totalement remplacé par une masse. La tomodensitométrie peut révéler des signes d'invasion du foie adjacent par la tumeur vésiculaire, la présence de métastases hépatiques ou ganglionnaires, de dilatations focales des voies biliaires signant une invasion des canaux biliaires.

Imagerie par résonance magnétique (IRM):
Les critères IRM en faveur d'un cancer de la vésicule biliaire sont identiques à ceux de la tomodensitométrie. En pondération T2, la tumeur est hyperintense alors qu'en T1 elle est plutôt iso- ou hypointense au foie. Tous les signes de malignité (infiltration tumorale, métastases, etc.) sont également mis en évidence par l'imagerie par résonance magnétique (IRM).

Note:
De nombreuses pathologies de la vésicule biliaire se manifestent par un épaississement de la paroi vésiculaire...

Illustrations

Scanner abdominal, coupe axiale, après injection de contraste (agrandissement), image 1. 1, Foie. 2, Vésicule biliaire. 3, Aorte abdominale. 4, Estomac. Flèche, Effet de masse.
cancer-vesicule-biliaire-1
  • Scanner abdominal, coupe axiale, après injection de contraste (agrandissement), image 1. 1, Foie. 2, Vésicule biliaire. 3, Aorte abdominale. 4, Estomac. Flèche, Effet de masse.
  • Scanner abdominal, coupe axiale, après injection de contraste (agrandissement), image 2. 1, Foie. 2, Vésicule biliaire. 3, Aorte abdominale. 4, Estomac. Flèche, Effet de masse.
  • Scanner abdominal, coupe axiale, après injection de contraste (agrandissement), image 3. 1, Foie. 2, Vésicule biliaire. 3, Aorte abdominale. 4, Estomac. Flèche, Effet de masse.
  • IRM hépatique, coupe axiale, pondération T1, image 4. 1, Foie. 2, Vésicule biliaire. 3, Aorte abdominale. 4, Estomac. 5, Rein gauche. Flèche, Effet de masse.
  • IRM hépatique, coupe axiale, pondération T1, image 5. 1, Foie. 2, Aorte abdominale. 3, Estomac. 4, Rein gauche. Flèche, Effet de masse.
  • IRM hépatique, coupe axiale, pondération T2, image 6. 1, Foie. 2, Vésicule biliaire. 3, Aorte abdominale. 4, Rein gauche. 5, Estomac. Flèche, Epaississement pariétal.
  • IRM hépatique, coupe axiale, pondération T2, image 7. 1, Foie. 2, Vésicule biliaire. 3, Aorte abdominale. 4, Rein gauche. 5, Rate 6, Estomac. Flèche, Epaississement pariétal.
  • IRM hépatique, coupe axiale, pondération T2, image 8. 1, Foie. 2, Aorte abdominale. 3, Rate Flèche, Epaississement pariétal.
  • Echographie hépatique, image 9. 1, Foie. 2, Vésicule biliaire. Flèche, Epaississement pariétal.
  • Echographie hépatique, image 10. 1, Foie. Flèche, Epaississement pariétal.
  • Echographie hépatique, image 11. 1, Vésicule biliaire. 2, Foie. Flèche, Epaississement pariétal.
  • Scanner abdominal, coupe axiale, après injection de contraste (scanner de suivi réalisé quelques semaines après l'IRM montré précédemment). Image 12 de 12. 1, Foie. 2, Aorte. 3, Rein gauche. 4, Estomac. Flèche, Effet de masse infiltrant totalement la loge vésiculaire et son voisinage.

Bibliographie

• Hashimoto M, Itoh K, Takeda K, Shibata T, Okada T, Okuno Y, Hino M. Evaluation of biliary abnormalities with 64-channel multidetector CT. Radiographics. 2008 Jan-Feb;28(1):119-34.
• Kim SJ, Lee JM, Lee JY, Choi JY, Kim SH, Han JK, Choi BI. Accuracy of preoperative T-staging of gallbladder carcinoma using MDCT. AJR Am J Roentgenol. 2008 Jan;190(1):74-80.
• Catalano OA, Sahani DV, Kalva SP, Cushing MS, Hahn PF, Brown JJ, Edelman RR. MR imaging of the gallbladder: a pictorial essay. Radiographics. 2008 Jan-Feb;28(1):135-55; quiz 324.
• Kim MJ, Kim KW, Kim HC, Kim SY, Park SH, Kim AY, Ha HK, Byun JH, Won HJ, Shin YM, Kim PN, Lee MG. Unusual malignant tumors of the gallbladder. AJR Am J Roentgenol. 2006 Aug;187(2):473-80.
• Kalra N, Suri S, Gupta R, Natarajan SK, Khandelwal N, Wig JD, Joshi K. MDCT in the staging of gallbladder carcinoma. AJR Am J Roentgenol. 2006 Mar;186(3):758-62.
• Grand D, Horton KM, Fishman EK. CT of the gallbladder: spectrum of disease. AJR Am J Roentgenol. 2004 Jul;183(1):163-70. Erratum in: AJR Am J Roentgenol. 2004 Aug;183(20:543. Fishman, Elliot
• Khalili K, Metser U, Wilson SR. Hilar biliary obstruction: preliminary results with Levovist-enhanced sonography. AJR Am J Roentgenol. 2003 Mar;180(3):687-93.
• Zissin R, Osadchy A, Shapiro-Feinberg M, Gayer G. CT of a thickened-wall gall bladder. Br J Radiol. 2003 Feb;76(902):137-43
• Yoshimitsu K, Honda H, Shinozaki K, Aibe H, Kuroiwa T, Irie H, Chijiiwa K, Asayama Y, Masuda K. Helical CT of the local spread of carcinoma of the gallbladder: evaluation according to the TNM system in patients who underwent surgical resection. AJR Am J Roentgenol. 2002 Aug;179(2):423-8.
• Levy AD, Murakata LA, Rohrmann CA Jr. Gallbladder carcinoma: radiologic-pathologic correlation. Radiographics. 2001 Mar-Apr;21(2):295-314; questionnaire, 549-55. Erratum in: Radiographics 2001 May-Jun;21(3):766.
• Rooholamini SA, Tehrani NS, Razavi MK, Au AH, Hansen GC, Ostrzega N, Verma RC. Imaging of gallbladder carcinoma. Radiographics. 1994 Mar;14(2):291-306.