Articulations temporo-mandibulaires

Généralités

L'articulation temporo-mandibulaire est situé près de l'oreille. Cette articulation permet à la mandibule de pivoter par rapport à l'os temporal et ceci grâce à un ménisque.

Des désordres de cette articulation temporo-mandibulaire peuvent entraîner des otalgies, céphalées ou limiter les mouvements de la mâchoire. Un bruit de cliquètement ou de grincement peut se faire entendre lors de l'ouverture ou de la fermeture de la bouche.

Une luxation ou une lésion du ménisque ou des lésions osseuses comme l'arthrose peuvent provoquer les symptômes précédemment cités. L'imagerie est appelée pour affirmer l'existence de lésions osseuses ou méniscales.

Imagerie

• Des techniques comme la radiographie conventionnelle, les panoramiques dentaires, la tomographie, la tomodensitométrie peuvent démontrer la présence de lésions osseuses, mais pas celles du ménisque lui-même. Le choix de la technique radiologique conventionnelle dépend tout aussi bien des habitudes locales que de la disponibilité de ces équipements radiologiques. Cet examen radiologique des structures osseuses est le premier pas obligatoire dans les investigations.

Image 1. Cas 1. Tomographie des articulations temporo-mandibulaires - Bouche fermée.
Position normale du condyle par rapport à l'os temporal. Pas de lésion osseuse. 1, Cavité orbitaire. 2, Condyle de la mandibule. 3, Conduit auditif externe.
temporo-mandibullaire-02_fs
  • Image 1. Cas 1. Tomographie des articulations temporo-mandibulaires - Bouche fermée.
    Position normale du condyle par rapport à l'os temporal. Pas de lésion osseuse. 1, Cavité orbitaire. 2, Condyle de la mandibule. 3, Conduit auditif externe.
  • Image 2. Cas 1. Tomographie des articulations temporo-mandibulaires - Bouche ouverte.
    Position normale du condyle par rapport à l'os temporal. Pas de lésion osseuse. 1, Cavité orbitaire. 2, Condyle de la mandibule. 3, Conduit auditif externe.
  • Image 3. Cas 2. Dérangement interne de l'articulation temporo-mandibulaire (IRM).
    Flèche, Anomalie de forme du ménisque. Anomalie de position du ménisque par rapport au condyle. 1, Cavité orbitaire. 2, Condyle de la mandibule. 3, Conduit auditif externe.
  • Image 4. Cas 1. Dérangement interne de l'articulation temporo-mandibulaire (IRM).
    Flèche, Anomalie de forme du ménisque. Anomalie de position du ménisque par rapport au condyle. 1, Cavité orbitaire. 2, Condyle de la mandibule. 3, Conduit auditif externe.

• De par sa sensibilité de contraste, l'imagerie par résonance magnétique (IRM) permet d'apprécier les lésions du ménisque. Des séquences sagittales permettent de connaître les positions de ce ménisque par rapport au condyle dans les positions bouche ouverte et bouche fermée. L'IRM permet également de trouver un épanchement articulaire ou un épaississement du muscle ptérygoïdien latéral qui sont décrits comme des signes importants de dérangement des articulations temporo-mandibulaires.

Bibliographie

• Helms CA, Kaplan P. Diagnostic imaging of the temporomandibular joint: recommendations for use of the various techniques. AJR Am J Roentgenol. 1990 Feb;154(2):319-22. Comment in: AJR Am J Roentgenol. 1990 Oct;155(4):895-6.
• Larheim TA, Westesson P, Sano T. Temporomandibular joint disk displacement: comparison in asymptomatic volunteers and patients. Radiology. 2001 Feb;218(2):428-32.
• Schmitter M, Kress B, Ludwig C, Koob A, Gabbert O, Rammelsberg P. Temporomandibular joint disk position assessed at coronal MR imaging in asymptomatic volunteers. Radiology. 2005 Aug;236(2):559-64.
• Tomas X, Pomes J, Berenguer J, Quinto L, Nicolau C, Mercader JM, Castro V. MR imaging of temporomandibular joint dysfunction: a pictorial review. Radiographics. 2006 May-Jun;26(3):765-81.