Sinusite maxillaire sur migration d'une dent

Les relations anatomiques entre les dents et les sinus maxillaires sont marquées par deux particularités:
• une épaisseur minime du plancher du sinus maxillaire
• une faible distance entre les apex des racines des prémolaires et des molaires supérieures et le plancher du sinus maxillaire.

Cette proximité anatomique expose à deux risques: la propagation naturelle d'une infection dentaire au sinus maxillaire et l'effraction du plancher sinusien au cours de soins dentaires.

Dés lors, un foyer infectieux (carie, parodontopathie) au niveau des dents sinusiennes peut se compliquer d'une sinusite maxillaire.

Parfois c'est le traitement dentaire lui-même qui est à l'origine de la sinusite maxillaire chronique.
La présence d'amalgame dentaire dans le sinus maxillaire en raison d'un dépassement canalaire est une cause bien connue de sinusite chronique.
La perforation du plancher sinusien par un implant dentaire est également une cause bien décrite.
La migration d'une dent dans le sinus maxillaire, au cours d'une extraction, est une cause moins fréquente.
La persistance d'une communication entre la cavité buccale et le sinus maxillaire peut être également à l'origine d'une infection sinusienne. Elle se rencontre surtout après extraction dentaire.

Le traitement des sinusites maxillaires chroniques d’origine dentaire iatrogène est multiple: antibiotique, éviction d'un corps étranger, fermeture d'une éventuelle communication bucco-sinusienne.

La tomodensitométrie est l'examen de référence dans les sinusites maxillaires d'origine dentaire. Le scanner permet de diagnostic de la sinusite maxillaire simple ou d'une sinusite fongique à aspergillus. Il détecte la présence de corps étranger (pâtes, dents). Les scanners multi-barrettes d'aujourd'hui permettent la réalisation de reconstructions dans les trois plans de l'espace et, donc, de décrire des communications bucco-sinusiennes.

Iconographie

Le scanner des sinus (sans injection i.v. de contraste) montre une sinusite maxillaire consécutive à la migration d'une dent de sagesse lors de son extraction.

N.B. : Ce cas est différent de celui présenté dans la rubrique « Extraction compliquée d'une dent de sagesse ».

Pour visualiser la galerie d'images, cliquer sur la vignette ci-dessous.

  • Sinusite maxillaire sur migration d'une dent. Image 0