Fracture des métacarpien II à V

Les métacarpiens relient les os du carpe aux phalanges proximales des doigts.

Les métacarpiens sont numérotés de 1 à 5 (le nombre 1 correspond au pouce, le nombre 5 au petit doigt (l'auriculaire)).

Cette page est dédié à l'étude des fractures des métacarpien II à V.

Fracture de la base des métacarpiens

Fracture de la diaphyse des métacarpiens

Casuistique

Fracture du 3ème métacapien

Ce cas concerne un enfant et les cartilages de conjugaison sont bien visibles. Les deux incidences réalisés montrent une fracture oblique de la partie moyenne de la diaphyse du 3ème métacarpien de la main.

Cliquer sur la vignette ci-dessous pour accéder aux images de grande taille avec légendes.

Fracture du 4ème métacarpien

Des radiographies de la main droite face et oblique vous sont présentées. L'incidence oblique montre une fracture oblique de la diaphyse du 4ème métacarpien de la main droite. Sur l'incidence de face, le trait de fracture n'est pas bien apprécié, mais un décrochage de la corticale est bien observé.

Fractures des 4ème et 5ème métacarpiens

Des radiographies de la main gauche de face et oblique vous sont présentées. Les deux incidences mettent en évidence une fracture transverse de la partie moyenne de la diaphyse du 4ème métacarpien et du 5ème métacarpien.

  • Fractures des 4ème et 5ème métacarpiens. Radiographie de face de la main. Image 1.

Fracture de la diaphyse du 5ème métacarpien

Sur ces radiographies, le foyer fracturaire est facilement identifiable.
Le trait de fracture est:
• transverse
• situé en plein milieu de la diaphyse du métacarpien du 5ème rayon de la main.

Pour visualiser la galerie d'images, veuillez cliquer sur une icône.

Fracture du col/de la tête des métacarpiens

Casuistique

Fracture du col du 5ème métacarpien (Fracture du Boxeur)

Les fractures du col d’un métacarpien résultent le plus souvent d’un choc direct (par exemple : coup de poing donné contre un obstacle dur, d’où le nom de fracture du boxeur). Le plus souvent, cette fracture survient au niveau du cinquième rayon (petit doigt). Ce type de fracture peut être traité conservativement ou par ostéosynthèse. L’angle formé par la diaphyse du 5ème métacarpien et le fragment osseux distal est un des critères de décision pour la planification thérapeutique (valeur limite : 40°). La présence d’un trouble de la rotation est une contre-indication à un traitement conservateur, mais ce critère n’est pas toujours visible sur les radiographies.

Le cas ci-dessous est un exemple caricatural: échange de coup de poings avec à la clef, à droite, une fracture du col du 5ème métacarpien et, à gauche, une fracture du col des 4ème et 5ème métacarpien.

Pour visualiser la galerie d'images, veuillez cliquer sur une icône.

Bibliographie

• A Greenspan. Orthopedic Imaging: A Practical Approach. 4th ed. Philadelphia. Lippincott Williams. 2004.