Luxations interphalangiennes

Les doigts II à V comptent 3 phalanges : proximale, moyenne et distale. Pour ces localisations, il existe donc une articulation inter phalangienne proximale et une articulation inter phalangienne proximale.
Pour mémoire, le pouce ne compte que 2 phalanges.

Une luxation inter-phalangienne est une perte de contact entre deux phalanges ("déboitement).

Cette perte de contact peut être partielle et l'on parle dans ce cas de subluxation.

Casuistique

Luxation dorsale inter-phalangienne proximale de l'index gauche

Lors d'un match d'entraînement de volley, ce sportif entend un craquement et ressent une douleur au niveau de son index de la main gauche.Il observe un gonflement ainsi qu'une déformation de ce doigt.

Les radiographies montrent:
• une perte du contact normal entre la surface articulaire de la tête de la phalange proximale et la surface articulaire de la base de la phalange moyenne;
• un chevauchement de la phalange proximale et de la phalange moyenne;
• un déplacement dorsal de la phalange moyenne.

Cliquer sur la vignette ci-dessous pour accéder aux images de grande taille avec leurs légendes.

Diagnostic : Luxation dorsale inter-phalangienne proximale de l'index gauche.

  • luxation-doigt-5-1
    Luxation inter-phalangienne proximale de l'index gauche. Image 1.
  • luxation-doigt-5-2
    Luxation inter-phalangienne proximale de l'index gauche. Image 2.
  • luxation-doigt-5-3
    Luxation inter-phalangienne proximale de l'index gauche. Image 3.
  • luxation-doigt-5-4
    Luxation inter-phalangienne proximale de l'index gauche. Controle après réduction. Image 4 de 4.

Luxation interphalangienne proximale du 4ème rayon de la main gauche

Un grand repas était prévu et Monsieur devait aider Madame. Monsieur devait faire monter des blancs en neige. Cette tâche consiste à battre des blancs d'œufs avec un fouet électrique pour obtenir une mousse blanche composée de bulles d'air, d'albumine et d'eau. Malheureusement les doigts de Monsieur ont mal tenu le récipient et les fouets du batteur électrique ont frappés les doigts de Monsieur.

Les radiographies montrent:
• une perte des rapports articulaires entre la phalange moyenne et la phalange distale du 4ème rayon de la main avec un aspect décalé des doigts ou un chevauchement des os selon les incidences.
• une perte de la substance cutanée en regard de la phalange proximale du 4ème rayon et la présence de corps étrangers radioopaques (blanc d'œufs?).
Cet aspect radiologique pose le diagnostic de luxation interphalangienne proximale latérale du 4ème rayon.

Diagnostic : Luxation dorsale inter-phalangienne proximale latérale du 4ème rayon gauche.

Cliquer sur la vignette ci-dessous pour accéder aux images de grande taille avec légendes.

Luxation interphalangienne distale du 5ème doigt

Les radiographies réalisées de face, en oblique ainsi que les clichés localisés montrent une luxation de l'articulation interphalangienne proximale du 5ème doigt (le petit doigt): la phalange moyenne chevauche la phalange proximale. Il n'y a pas de fracture visible. Les radiographies réalisées en oblique et profil montrent que la phalange moyenne du 5ème rayon est déplacé dorsalement et repose sur le bord proximal de la tête de la phalange proximale.

Ce type de lésion se rencontre le plus souvent dans les jeux de ballons comme le basketball et le handball.

Cliquer sur la vignette ci-dessous pour accéder aux images de grande taille avec légendes.

  • luxation-doigt-5-1
    Luxation de l'articulation interphalangienne proximale du 5ème doigt. Image 1.
  • luxation-doigt-5-2
    Luxation de l'articulation interphalangienne proximale du 5ème doigt. Image 2.
  • luxation-doigt-5-3
    Luxation de l'articulation interphalangienne proximale du 5ème doigt. Image 3.
  • luxation-doigt-5-4
    Luxation de l'articulation interphalangienne proximale du 5ème doigt. Image 4.
  • luxation-doigt-5-5
    Luxation de l'articulation interphalangienne proximale du 5ème doigt. Image 5 de 5.

Bibliographie

♦A Greenspan. Orthopedic Imaging: A Practical Approach. 4th ed. Philadelphia. Lippincott Williams. 2004