Cystadénome séreux du pancréas

Généralités

Le cystadénome séreux du pancréas se développe à partir des cellules acinaires du pancréas (fonction exocrine).
Les cystadénomes séreux du pancréas sont des tumeurs le plus souvent bénignes et ont une croissance très lente. Pour ces raisons, à moins qu'ils ne soient symptomatiques ou qu'il existe un problème de diagnostic différentiel, l'exérèse des cystadénomes séreux n'est pas effectué systématiquement.

Présentation clinique

Cette tumeur est retrouvé surtout chez les patients ayant atteint la cinquantaine. Un grand nombre d'entre elles peuvent être asymptomatiques et la découverte du cystadénome séreux du pancréas résulte d'un examen effectué pour une autre raison. Parfois des douleurs abdominales sont décrites par les patients.

Morphologie

L'aspect de cette tumeur est celle d'une lésion kystique contenant de multiples loges, chacune de ces loges ayant une taille généralement inférieure à 2cm. Classiquement, les cystadénomes séreux du pancréas ont une cicatrice centrale qui peut être partiellement ou totalement calcifiée. En l'absence de cicatrice centrale ou lorsque les loges ont une taille supérieure à 2 cm, l'aspect du cystadénome séreux du pancréas peut être similaire à celui du cystadénome mucineux. Des cystadénomes séreux du pancréas se présentant comme une lésion kystique simple ont été décrits dans la littérature radiologique. En principe, les cystadénomes séreux du pancréas n'ont pas de nodule mural ou de communication avec les canaux pancréatiques.

Imagerie

échographie:
Le pancréas est une région difficile pour l'ultrasonographie car des surprojections digestives peuvent rendre impossible une évaluation totale du pancréas et la lésion peut être manquée. La qualité de l'examen peut être limitée par la corpulence du patient. L'échographie peut démontrer la présence de septas dans les lésions kystiques. En raison de l'augmentation du renforcement postérieur reliée à la présence des multiples kystes, certains auteurs ont signalés que ces tumeurs apparaissaient parfois comme des masses à l'ultrason. La cicatrice centrale du cystadénome séreux, lorsqu'elle est visible, est échogénique.
Tomodensitométrie et Imagerie par résonance magnétique (IRM):
Les deux modalités permettent de démontrer les lésions kystiques, l'absence de communication avec le canal pancréatique principal ou de nodule mural. Il n'y a pas de travaux scientifiques convaincants (études rétrospectives!) qui démontrent la supériorité d'une technique sur l'autre. Très souvent, sauf allergie aux produits de contraste iodé, l'examen tomodensitométrique est demandé en premier et, en cas de discordance radio-clinique, complété par une cholangio-IRM. Chacun des petits kystes composant le cystadénome séreux est hyperintense en pondération T2.

Bibliographie:

• Kim HJ, Lee DH, Ko YT, Lim JW, Kim HC, Kim KW. CT of serous cystadenoma of the pancreas and mimicking masses. AJR Am J Roentgenol. 2008 Feb;190(2):406-12.
• D'Onofrio M, Megibow AJ, Faccioli N, Malagò R, Capelli P, Falconi M, Mucelli RP. Comparison of contrast-enhanced sonography and MRI in displaying anatomic features of cystic pancreatic masses. AJR Am J Roentgenol. 2007 Dec;189(6):1435-42.
• Visser BC, Yeh BM, Qayyum A, Way LW, McCulloch CE, Coakley FV. Characterization of cystic pancreatic masses: relative accuracy of CT and MRI. AJR Am J Roentgenol. 2007 Sep;189(3):648-56. Comment in: AJR Am J Roentgenol. 2007 Sep;189(3):657-61.
• Kim SY, Lee JM, Kim SH, Shin KS, Kim YJ, An SK, Han CJ, Han JK, Choi BI. Macrocystic neoplasms of the pancreas: CT differentiation of serous oligocystic adenoma from mucinous cystadenoma and intraductal papillary mucinous tumor. AJR Am J Roentgenol. 2006 Nov;187(5):1192-8.
• Sahani DV, Kadavigere R, Saokar A, Fernandez-del Castillo C, Brugge WR, Hahn PF. Cystic pancreatic lesions: a simple imaging-based classification system for guiding management. Radiographics. 2005 Nov-Dec;25(6):1471-84.
• Kim YH, Saini S, Sahani D, Hahn PF, Mueller PR, Auh YH. Imaging diagnosis of cystic pancreatic lesions: pseudocyst versus nonpseudocyst. Radiographics. 2005 May-Jun;25(3):671-85.
• Brugge WR, Lauwers GY, Sahani D, Fernandez-del Castillo C, Warshaw AL. Cystic neoplasms of the pancreas. N Engl J Med. 2004 Sep 16;351(12):1218-26.
• Cohen-Scali F, Vilgrain V, Brancatelli G, Hammel P, Vullierme MP, Sauvanet A, Menu Y. Discrimination of unilocular macrocystic serous cystadenoma from pancreatic pseudocyst and mucinous cystadenoma with CT: initial observations. Radiology. 2003 Sep;228(3):727-33.
• Kim YH, Saini S, Sahani D, Hahn PF, Mueller PR, Auh YH. Imaging diagnosis of cystic pancreatic lesions: pseudocyst versus nonpseudocyst. Radiographics. 2005 May-Jun;25(3):671-85.
• Khurana B, Mortelé KJ, Glickman J, Silverman SG, Ros PR. Macrocystic serous adenoma of the pancreas: radiologic-pathologic correlation.AJR Am J Roentgenol. 2003 Jul;181(1):119-23.
• Demos TC, Posniak HV, Harmath C, Olson MC, Aranha G. Cystic lesions of the pancreas. AJR Am J Roentgenol. 2002 Dec;179(6):1375-88. Comment in: AJR Am J Roentgenol. 2003 Sep;181(3):885-6; author reply 886.
• Curry CA, Eng J, Horton KM, Urban B, Siegelman S, Kuszyk BS, Fishman EK. CT of primary cystic pancreatic neoplasms: can CT be used for patient triage and treatment? AJR Am J Roentgenol. 2000 Jul;175(1):99-103. Comment in: AJR Am J Roentgenol. 2001 Aug;177(2):469-70.