Pancréatite chronique

Définition

Cette maladie est caractérisée par des épisodes d’inflammation du pancréas plus ou moins intenses, de durée variable, et cette maladie conduit à une destruction lente du parenchyme pancréatique.

L’étiologie la plus fréquente de pancréatite chronique est l’alcoolisme. Il existe des causes plus rares comme l’hyperparathyroïdisme, l’hyperlipidémie, etc. Une origine n’est pas retrouvée dans un nombre significatif de cas.

Clinique et laboratoire

Des épisodes de douleurs épigastriques de durée variable, des douleurs aggravées par l'alimentation, et l’absence d’augmentation importante du taux sanguin de l’amylase et de la lipase font évoquer le diagnostic de pancréatite chronique.

Complications

Une dilatation des canaux pancréatiques et/ou du cholédoque peut faire suite aux épisodes itératifs d’inflammation et de «cicatrisation»/fibrose du parenchyme pancréatique. L’apparition de kystes et la survenue de thrombose de la veine splénique sont également bien décrites. En raison de la destruction du parenchyme pancréatique, la pancréatite chronique évolue vers une sécrétion insuffisante des enzymes nécessaires à la digestion des graisses (insuffisance du pancréas exocrine). L'absence de ces enzymes conduit à des diarrhées graisseuses que l'on appelle stéatorrhée et à des phénomènes de malabsorption (vitamine B12 par exemple). Il existe également une dysrégulation de la sécrétion d’insuline (atteinte plus modérée du pancréas endocrine) et un grand nombre de patients présente une intolérance au glucose, voire un diabète franc.

Imagerie

Le scanner est l’examen radiologique de choix. Le pancréas peut être discrètement agrandie ou même atrophique. Le contour de la glande pancréatique peut être agrandie localement par une masse inflammatoire chronique (diagnostic différentiel : carcinome). Le diagnostic est basé sur l’aspect des canaux pancréatiques. La présence de calcifications pancréatiques (50% des cas) renforce l’hypothèse diagnostique.

L'IRM devient de plus en plus facilement disponible et de nombreuses publications montrent son utilité (voir références ci-dessous)

Illustrations: aspect tomodensitométrique d'une pancréatite chronique

Pour visualiser les images de plus grandes tailles, cliquer sur la vignette ci-dessous.

  • Pancréatite chronique. Image 0
  • Pancréatite chronique. Image 1
    Image 1. Scanner abdominal, coupe axiale, sans injection de contraste. 1, Rein droit. 2, Foie. 3, Vésicule biliaire. 4, Rein gauche. Flèche, Calcifications de la tête du pancréas.
  • Pancréatite chronique. Image 2
    Image 2. Scanner abdominal, coupe axiale, sans injection de contraste. 1, Rein droit. 2, Foie. 3, Rate. 4, Rein gauche. Flèche, Calcifications dans le pancréas.
  • Pancréatite chronique. Image 3
    Image 3. Scanner abdominal, coupe axiale, après injection de contraste. 1, Rein droit. 2, Foie. 3, Rate. 4, Rein gauche. Flèche, Dilatation irrégulière du canal pancréatique.
  • Pancréatite chronique. Image 4 de 4.
    Image 4 de 4. Scanner abdominal, coupe axiale, après injection de contraste. 1, Rein droit. 2, Foie. 3, Rate. 4, Rein gauche. Flèche, Dilatation irrégulière du canal pancréatique.

Bibliographie

• Akisik MF, Aisen AM, Sandrasegaran K, Jennings SG, Lin C, Sherman S, Lin JA, Rydberg M. Assessment of chronic pancreatitis: utility of diffusion-weighted MR imaging with secretin enhancement. Radiology. 2009 Jan;250(1):103-9. Epub 2008 Nov 10. Comment in Radiology. 2009 Jul;252(1):316.
• Tamura R, Ishibashi T, Takahashi S. Chronic pancreatitis: MRCP versus ERCP for quantitative caliber measurement and qualitative evaluation. Radiology. 2006 Mar;238(3):920-8. Epub 2006 Jan 19.
• Miller FH, Keppke AL, Wadhwa A, Ly JN, Dalal K, Kamler VA. MRI of pancreatitis and its complications: part 2, chronic pancreatitis. AJR Am J Roentgenol. 2004 Dec;183(6):1645-52.
• Manfredi R, Lucidi V, Gui B, Brizi MG, Vecchioli A, Maresca G, Dall'Oglio L, Costamagna G, Marano P. Idiopathic chronic pancreatitis in children: MR cholangiopancreatography after secretin administration. Radiology. 2002 Sep;224(3):675-82.
• Kim T, Murakami T, Takamura M, Hori M, Takahashi S, Nakamori S, Sakon M, Tanji Y, Wakasa K, Nakamura H. Pancreatic mass due to chronic pancreatitis: correlation of CT and MR imaging features with pathologic findings. AJR Am J Roentgenol. 2001 Aug;177(2):367-71.
• Cappeliez O, Delhaye M, Devière J, Le Moine O, Metens T, Nicaise N, Cremer M, Stryuven J, Matos C. Chronic pancreatitis: evaluation of pancreatic exocrine function with MR pancreatography after secretin stimulation. Radiology. 2000 May;215(2):358-64.
• Manfredi R, Costamagna G, Brizi MG, Maresca G, Vecchioli A, Colagrande C, Marano P. Severe chronic pancreatitis versus suspected pancreatic disease: dynamic MR cholangiopancreatography after secretin stimulation. Radiology. 2000 Mar;214(3):849-55.
• DelMaschio A, Vanzulli A, Sironi S, Castrucci M, Mellone R, Staudacher C, Carlucci M, Zerbi A, Parolini D, Faravelli A, et al. Pancreatic cancer versus chronic pancreatitis: diagnosis with CA 19-9 assessment, US, CT, and CT-guided fine-needle biopsy. Radiology. 1991 Jan;178(1):95-9.