Tumeur intracanalaire papillaire mucineuse du pancréas (TIPMP)

Généralités

La tumeur intracanalaire papillaire et mucineuse du pancréas (TIPMP) naît des cellules qui tapissent les canaux pancréatiques. La TIPMP peut se développer tout autant dans le canal pancréatique principal que les canaux secondaires. La TIPMP sécrète une importante quantité de mucus qui va conduire à une distension des canaux pancréatiques. Une dilatation de l'ampoule de Vater est parfois aussi observée avec pour conséquence une protrusion de la papille dans le duodénum. Des obstructions des canaux pancréatiques par le mucus ou des compressions des canaux pancréatiques par la tumeur pouvant conduire à une atrophie du parenchyme pancréatique ont été décrites dans la littérature radiologique.
La tumeur intracanalaire papillaire et mucineuse du pancréas est le plus souvent localisée dans la tête ou le processus uncinée du pancréas.
La tumeur peut être bénigne, maligne ou "borderline". L'examen au microscope permet de connaître le degré d'altération des cellules et de classifier la tumeur. Le pronostic de cette tumeur du pancréas est en général nettement plus favorable que celui des adénocarcinomes du pancréas.

Présentation clinique

Cette tumeur est retrouvée surtout chez les patients ayant atteint la soixantaine. Quelques patients sont asymptomatiques et la découverte de la TIPMP résulte d'un examen effectué pour une autre raison. Parfois seuls des douleurs abdominales sont décrites par les patients. Dans d'autres cas, ce sont des poussées de pancréatites aigües, un tableau de pancréatite chronique ou d'insuffisance pancréatique qui révèlent la présence de la tumeur.

Morphologie

Lorsque la tumeur est localisée au niveau du canal pancréatique principal, elle se manifeste par une dilatation segmentaire ou diffuse de ce canal.
Lorsque la tumeur est localisée au niveau des branches secondaires, elle apparaît souvent comme un kyste, voire une collection de kystes. En général, une communication entre la lésion et le canal pancréatique principal peut être démontré.
Un nodule mural peut parfois être observé dans les TIPMP.

Imagerie

échographie:
Le pancréas est une région difficile pour l'ultrasonographie car des surprojections digestives peuvent rendre impossible une évaluation totale du pancréas et la lésion peut être manquée. La qualité de l'examen peut également être limitée par la corpulence du patient. L'échographie peut permettre de détecter des lésions kystiques dans le pancréas. Toutefois, la mise en évidence par l'ultrasonographie d'une communication entre la lésion kystique et le canal pancréatique est très difficile, de sorte qu'un examen tomodensitométrique est pratiquement toujours nécessaire pour mieux caractériser la lésion.
Tomodensitométrie et Imagerie par résonance magnétique (IRM): Les deux modalités permettent de démontrer les lésions kystiques, leurs communications avec le canal pancréatique principal, et un éventuel nodule mural. Il n'y a pas de travaux scientifiques convaincants (études rétrospectives) qui démontrent la supériorité d'une technique sur l'autre. Très souvent, sauf allergie aux produits de contraste iodé, l'examen tomodensitométrique est demandé en premier et, en cas de discordance radio-clinique, complété par une cholangio-IRM. Les zones kystiques ou la communication sont hyperintenses en pondération T2. Un nodule mural est hypointense en T2 et se rehausse après injection intraveineuse de gadolinium.

Note: La tumeur intracanalaire papillaire et mucineuse du pancréas est clairement une entité distincte du cystadénome mucineux du pancréas.

Bibliographie:

• D'Onofrio M, Megibow AJ, Faccioli N, Malagò R, Capelli P, Falconi M, Mucelli RP. Comparison of contrast-enhanced sonography and MRI in displaying anatomic features of cystic pancreatic masses. AJR Am J Roentgenol. 2007 Dec;189(6):1435-42.
• Vullierme MP, Giraud-Cohen M, Hammel P, Sauvanet A, Couvelard A, O'Toole D, Levy P, Ruszniewski P, Vilgrain V. Malignant intraductal papillary mucinous neoplasm of the pancreas: in situ versus invasive carcinoma surgical resectability. Radiology. 2007 Nov;245(2):483-90.
• Visser BC, Yeh BM, Qayyum A, Way LW, McCulloch CE, Coakley FV. Characterization of cystic pancreatic masses: relative accuracy of CT and MRI. AJR Am J Roentgenol. 2007 Sep;189(3):648-56. Comment in: AJR Am J Roentgenol. 2007 Sep;189(3):657-61.
• Kim SY, Lee JM, Kim SH, Shin KS, Kim YJ, An SK, Han CJ, Han JK, Choi BI. Macrocystic neoplasms of the pancreas: CT differentiation of serous oligocystic adenoma from mucinous cystadenoma and intraductal papillary mucinous tumor. AJR Am J Roentgenol. 2006 Nov;187(5):1192-8.
• Kawamoto S, Lawler LP, Horton KM, Eng J, Hruban RH, Fishman EK. MDCT of intraductal papillary mucinous neoplasm of the pancreas: evaluation of features predictive of invasive carcinoma. AJR Am J Roentgenol. 2006 Mar;186(3):687-95.
• Sahani DV, Kadavigere R, Saokar A, Fernandez-del Castillo C, Brugge WR, Hahn PF. Cystic pancreatic lesions: a simple imaging-based classification system for guiding management. Radiographics. 2005 Nov-Dec;25(6):1471-84.
• Kawamoto S, Horton KM, Lawler LP, Hruban RH, Fishman EK. Intraductal papillary mucinous neoplasm of the pancreas: can benign lesions be differentiated from malignant lesions with multidetector CT? ographics. 2005 Nov-Dec;25(6):1451-68; discussion 1468-70.
• Kim YH, Saini S, Sahani D, Hahn PF, Mueller PR, Auh YH. Imaging diagnosis of cystic pancreatic lesions: pseudocyst versus nonpseudocyst. Radiographics. 2005 May-Jun;25(3):671-85.
• Handrich SJ, Hough DM, Fletcher JG, Sarr MG. The natural history of the incidentally discovered small simple pancreatic cyst: long-term follow-up and clinical implications. AJR Am J Roentgenol. 2005 Jan;184(1):20-3.
• Christensen JA, Fletcher JG, Fidler JL, Wold PB, Binstock AJ, Smyrk T, Harmsen SW, Crownhart BS, Chari S. Intraductal papillary mucinous neoplasms of the pancreas: CT patterns of recurrence and multiobserver performance in detecting recurrent neoplasm after surgical resection. AJR Am J Roentgenol. 2004 Nov;183(5):1367-74.
• Brugge WR, Lauwers GY, Sahani D, Fernandez-del Castillo C, Warshaw AL. Cystic neoplasms of the pancreas. N Engl J Med. 2004 Sep 16;351(12):1218-26.
• Demos TC, Posniak HV, Harmath C, Olson MC, Aranha G. Cystic lesions of the pancreas. AJR Am J Roentgenol. 2002 Dec;179(6):1375-88.
• Grogan JR, Saeian K, Taylor AJ, Quiroz F, Demeure MJ, Komorowski RA. Making sense of mucin-producing pancreatic tumors. AJR Am J Roentgenol. 2001 Apr;176(4):921-9. Comment in: AJR Am J Roentgenol. 2001 Nov;177(5):1217.
• Lim JH, Lee G, Oh YL. Radiologic spectrum of intraductal papillary mucinous tumor of the pancreas. Radiographics. 2001 Mar-Apr;21(2):323-37; discussion 337-40.
• Silas AM, Morrin MM, Raptopoulos V, Keogan MT. Intraductal papillary mucinous tumors of the pancreas. AJR Am J Roentgenol. 2001 Jan;176(1):179-85.
• Fukukura Y, Fujiyoshi F, Sasaki M, Inoue H, Yonezawa S, Nakajo M. Intraductal papillary mucinous tumors of the pancreas: thin-section helical CT findings. AJR Am J Roentgenol. 2000 Feb;174(2):441-7.
• Taouli B, Vilgrain V, Vullierme MP, Terris B, Denys A, Sauvanet A, Hammel P, Menu Y. Intraductal papillary mucinous tumors of the pancreas: helical CT with histopathologic correlation. Radiology. 2000 Dec;217(3):757-64.
• Irie H, Honda H, Aibe H, Kuroiwa T, Yoshimitsu K, Shinozaki K, Yamaguchi K, Shimada M, Masuda K. MR cholangiopancreatographic differentiation of benign and malignant intraductal mucin-producing tumors of the pancreas. AJR Am J Roentgenol. 2000 May;174(5):1403-8.