Fracture isolée de la diaphyse de l'ulna (Adultes)

Généralités

Les fractures isolées de la diaphyse de l'ulna surviennent le plus souvent sur des chocs directs, lorsque l'avant-bras est levé pour repousser un coup. De telles fractures sont appelées aux Etats-Unis, "nightstick fracture" du nom de la matraque des gendarmes américain et des coups donnés par ceux-ci sur l'avant-bras.

Traitement

Lorsque les fractures sont peu déplacées, le traitement est conservateur (plâtre).

Lorsque les fractures sont déplacées (c'est-à-dire avec une angulation des fragments de plus de 10 degrés ou un déplacement d'une longueur correspondant à 50% du diamètre de l'ulna, ou les deux) le traitement peut être chirurgical (ostéosynthèse par plaque vissée après réduction à foyer ouvert, par exemple).

Cas illustratifs

Cas 1: Les radiographies de face et de profil de l'avant-bras démontrent la présence d'une fracture transverse, peu déplacée de la diaphyse du 1/3 moyen de l'ulna. Il n'y a pas d'autre lésion osseuse traumatique visible.

Cliquer sur la vignette ci-dessous pour accéder aux images de grandes tailles.

  • Cas 1

Bibliographie

• A Greenspan. Orthopedic Imaging: A Practical Approach. 4th ed. Philadelphia. Lippincott Williams. 2004.
• Cai XZ1, Yan SG, Giddins G. A systematic review of the non-operative treatment of nightstick fractures of the ulna. Bone Joint J. 2013 Jul;95-B(7):952-9.

MENU