Fracture pathologique du radius

Une fracture est dite pathologique lorsqu’elle survient sur du tissu osseux anormal, fragile. Ce tissu osseux anormal peut être localisé (métastase, myélome, lésion kystique bénigne) ou diffus (ostéoporose par exemple). L’intensité du traumatisme à l’origine de la fracture est généralement peu important. Les radiographies standards orientent souvent le diagnostic en démontrant la présence d’une zone d’ostéolyse.

Cas illustratif

Anamnèse actuelle: choc de l'avant-bras contre un meuble de cuisine.
Antécédent médico-chirurgical: néphrectomie droite pour néoplasie il y a 6 ans.

Radiographies de l'avant-bras : mise en évidence sur le cliché de face d'une lésion ostéolytique du 1/3 proximal du radius mesurant 1,5cm dans son plus grand axe. Une effraction de la corticale postérieure du radius est visible tant sur l'incidence de face que profil.

Diagnostic radiologique: Fracture pathologique du 1/3 proximal du radius survenant sur une métastase ostéolytique d'une néoplasie du rein droit.

Cliquer sur la vignette ci-dessous pour accéder aux images de grandes tailles.

  • Cas 1