Kyste mucoïde du poignet.

Les petites voussures et autres effets de masses observés autour du poignet correspondent la plupart du temps à des kystes mucoïdes. Ce sont de petites lésions kystiques remplies d'un liquide gélatineux. Les kystes mucoïdes sont retrouvés le plus fréquemment chez des femmes jeunes (2éme, 3éme décade). Ces lésions peuvent entraîner des douleurs ou des dysfonctions selon la localisation ou lorsqu'il existe un effet compressif. C'est une pathologie tout à fait bénigne et les kystes mucoïdes ne sont réséqués que lorsqu'ils occasionnent une gêne considérable.

Les kystes mucoïdes sont le plus souvent observés sur le dos du poignet (70% des cas). A ce niveau, les kystes sont généralement situées au voisinage de l'espace scapho-lunaire. On pense généralement que ce type de lésion survient après des microtraumatismes ou des «irritations répétées». Les kystes mucoïde se développent à partir de la capsule articulaire.

Les kystes mucoïdes du poignet peuvent être détectés par l'échographie. En IRM, ils sont hypointenses (ou isointenses selon le contenu du kyste) en T1 et hyperintense en T2. La paroi du kyste peut se rehausser après injection intra-veineuse de chélates de gadolinium.

Remarque:
Les kystes mucoïdes sont histologiquement distincts des kystes arthro-synoviaux. La distinction entre ces deux entités par l'imagerie n'est bien souvent pas possible et, dans la pratique courante, les termes sont utilisés de manière interchangeable. Parfois, selon la localisation et, en présence de lésions osseuses dégénératives (arthrose), on emploiera plutôt le terme kyste arthrosynovial.

Cas illustratif

Renseignements cliniques: Alpiniste de haut niveau. Douleur continuelle au poignet.

Examens radiologiques:
Radiographies du poignet: normales.
Arthro-scanner du poignet: normal.
Finalement, une IRM du poignet est demandée et est présentée ci-dessous.

IRM du poignet. Coupe coronale, T2FATSAT. Image 1.1, 3éme métacarpien. Flèche, Kyste mucoïde.

Kyste mucoïde du poignet. Image 1
  • IRM du poignet. Coupe coronale, T2FATSAT. Image 1.1, 3éme métacarpien. Flèche, Kyste mucoïde.

  • IRM du poignet. Coupe coronale, T2FATSAT. Image 2.
    1, 2éme métacarpien. 2, 3éme métacarpien. Flèche, Kyste mucoïde.

  • IRM du poignet. Coupe axiale, T2FATSAT, Image 3.
    1, Scaphoïde. 2, Capitatum. Flèche, Kyste mucoïde.

  • IRM du poignet. Coupe axiale, T2FATSAT, Image 4.
    1, Scaphoïde. 2, Lunatum. 3, Triquetrum. Flèche, Kyste mucoïde.

  • IRM du poignet. Coupe sagittale, T2FATSAT, Image 5. 1, Radius. 2, Lunatum. 3, Capitatum. Flèche, Kyste mucoïde.

  • IRM du poignet. Coupe axiale, T1FATSAT après gadolinium, Image 6 de 6. 1, Scaphoïde. 2, Lunatum. 3, Triquetrum. Flèche, Kyste mucoïde.

L'examen IRM montre un kyste mucoïde occulte du dos du poignet, en profondeur des tendons extenseurs et en regard de l'espace scapho-lunaire.

Bibliographie

• Teh J, Whiteley G. MRI of soft tissue masses of the hand and wrist. Br J Radiol. 2007 Jan;80(949):47-63. Epub 2006 May 10.
• Blum AG, Zabel JP, Kohlmann R, Batch T, Barbara K, Zhu X, Dautel G, Dap F. Pathologic conditions of the hypothenar eminence: evaluation with multidetector CT and MR imaging. Radiographics. 2006 Jul-Aug;26(4):1021-44.
• Cardinal E, Buckwalter KA, Braunstein EM, Mih AD. Occult dorsal carpal ganglion: comparison of US and MR imaging. Radiology. 1994 Oct;193(1):259-62.
• Binkovitz LA, Berquist TH, McLeod RA. Masses of the hand and wrist: detection and characterization with MR imaging. AJR Am J Roentgenol. 1990 Feb;154(2):323-6.