Précession et équation de Larmor

Précession

En présence d’un champ magnétique externe B0 uniforme, constant et suffisamment important, les moments magnétiques μ des noyaux d'hydrogène se mettent à tourner autour de la direction du champ magnétique externe B0 selon un angle donné. Leurs mouvements sont analogues à ceux des toupies et ils décrivent des cônes de révolution autour de l'axe de B0.

Mouvement de précession

L'apparition de ce mouvement de rotation des spins, sous l'influence du champ magnétique externe B0, est appelé mouvement de précession

L'équation de Larmor

La vitesse angulaire de ce mouvement de précession est donnée par l'équation de Larmor:
ω = γ  B0
où ω est la vitesse angulaire, γ est le rapport gyromagnétique et B0 est l'intensité du champ magnétique.
Note:
ω = 2 π ƒ ou ƒ est la fréquence.
Pour l'hydrogène, γ = 42.57MHz/T

Si B0 augmente, la fréquence de précession augmente et vice-versa.

À 1.5T, la fréquence de précession du proton de l'hydrogène est de 63.86 MHz.

Bibliographie

• Pooley RA. AAPM/RSNA physics tutorial for residents: fundamental physics of MR imaging. Radiographics. 2005 Jul-Aug;25(4):1087-99.
• Hendrick RE. The AAPM/RSNA physics tutorial for residents. Basic physics of MR imaging: an introduction. Radiographics. 1994 Jul;14(4):829-46; quiz 847-8.
• McRobbie DW, Moore EA, Graves MJ, Prince MR; MRI From Picture to Proton; 2007; Cambridge University Press; 2nd Ed., 406 pages
• Elster AD, Burdette JH; Questions and Answers in Magnetic Resonance Imaging; 2000; Mosby; 2nd Ed., 333 pages.