Séquence T2* (T2-étoile)

Schématiquement, les séquences T2* sont obtenues avec des séquences GRE ayant un long TE (qui augmente l'effet T2*), un angle de bascule (flip angle) réduit et un long TR (ces deux derniers paramètres réduisent l'influence de T1).

Les séquences T2* sont sensibles à la présence de produits sanguins et de calcifications en raison des propriétés de susceptibilité de ces matériaux. La présence de ces éléments entraîne une perte de signal et ceux-ci sont détectés par la présence de vide de signal. Les séquences T2* sont donc utilisés dans la recherche de saignements intracérébraux (accident vasculaires), de malformations artério-veineuses ou de cavernomes, de foyers hémorragiques punctiformes comme dans l'angiopathie amyloïde ou dans la recherche de saignements intratumoraux. Puisque ces séquences T2* peuvent mettre en évidence des calcifications, on les utilise aussi dans le bilan de pathologies très différentes comme la neurocysticercose, la synovite pigmentaire villonodulaire ou la recherche de calcifications intratumorales.

Pour visualiser la galerie d'images, cliquer sur la vignette ci-dessous.

Séquence T2*
  • Séquence T2*. Image 1.
    Séquence T2*. Image 1. IRM du cerveau, coupe axiale. Aspect normal du cerveau.
  • Séquence T2*. Image 2.
    Séquence T2*. Image 2. IRM du cerveau, coupe axiale. Flèche, Foyers de microsaignements: angiopathie amyloïde.
  • Séquence T2*. Image 3.
    Séquence T2*. Image 3. IRM du cerveau, coupe axiale. Flèche, parois calcifiées d'un hématome sous-dural chronique
  • Séquence T2*. Image 4.s
    Séquence T2*. Image 4. IRM du cerveau, coupe axiale. Flèche, Cavernome.
  • Séquence T2*. Image 5.
    Séquence T2*. Image 5. IRM du cerveau, coupe axiale. Flèche, Hémorragie temporo-occipitale gauche
  • Séquence T2*. Image 6.
    Séquence T2*. Image 6. IRM du cerveau, coupe axiale. Flèche, Calcifications d'un oligodendrogliome.

Bibliographie

• Chavhan GB, Babyn PS, Thomas B, Shroff MM, Haacke EM. Principles, techniques, and applications of T2*-based MR imaging and its special applications. Radiographics. 2009 Sep-Oct;29(5):1433-49.
• Vernooij MW, Ikram MA, Wielopolski PA, Krestin GP, Breteler MM, van der Lugt A. Cerebral microbleeds: accelerated 3D T2*-weighted GRE MR imaging versus conventional 2D T2*-weighted GRE MR imaging for detection. Radiology. 2008 Jul;248(1):272-7. Epub 2008 May 19.
• Kim JK, Kucharczyk W, Henkelman RM. Cavernous hemangiomas: dipolar susceptibility artifacts at MR imaging. Radiology. 1993 Jun;187(3):735-41.
• Yamada N, Imakita S, Sakuma T, Takamiya M. Intracranial calcification on gradient-echo phase image: depiction of diamagnetic susceptibility. Radiology. 1996 Jan;198(1):171-8.
• Atlas SW, Mark AS, Grossman RI, Gomori JM. Intracranial hemorrhage: gradient-echo MR imaging at 1.5 T. Comparison with spin-echo imaging and clinical applications. Radiology. 1988 Sep;168(3):803-7.