Signe du halo graisseux

Généralités

Le signe du halo graisseux (en anglais: fat halo sign) décrit un épaississement en 3 couches de la paroi intestinale (grêle ou colique), visible en tomodensitométrie, dans lequel:
• la couche la plus interne de la paroi (celle qui borde la lumière) est dense. Cette couche correspond vraisemblablement à la muqueuse.
• la couche médiale est hypodense (densité graisseuse = densité négative) et agrandi en raison de l'infiltration graisseuse. Cette couche contient la sous-muqueuse.
• la couche la plus externe est dense et représente la musculaire externe et la séreuse.

Le signe du halo graisseux a été décrit essentiellement chez les patients atteints d'une maladie intestinale inflammatoire chronique (Recto Colite Ulcéro Hémorragique et maladie de Crohn).

Il a également été observé chez des patients recevant une chimiothérapie pour néoplasie, ainsi que pour des cas de maladie greffe contre hôte.

En 2003, Harisinghani MG et al rapportent la présence d'un signe du halo graisseux dans 30% des scanners effectués pour colique néphrétique. Aucun de leurs patients n'était connu pour une maladie intestinale inflammatoire chronique. Les auteurs concluent: «le signe du halo graisseux peut représenter une variante de la norme et être relié à l'obésité et cette observation doit être corréler avec la clinique ».

Cas illustratif

Examen demandé : Coloscanner à l'eau.

Renseignements cliniques: Douleurs abdominales mal systématisées. Constipation opiniâtre; pas d'antécédent chirurgical ou médical; Examens de laboratoire: GR à la limite inférieure de la norme; sinon sans particularité.

Pour visualiser les images de plus grandes tailles, cliquer sur la vignette ci-dessous.

  • halo-graisseux-0_fs
  • halo-graisseux-0_fs
    Scanner abdominal, reconstruction coronale, après injection de contraste. Image 1. 1, Foie. 2, Angle colique droit. 3, Sigmoïde. 4, Grêle sans signe du halo graisseux. 5, Colon gauche. Flèche, Grêle avec signe du halo graisseux.
  • halo-graisseux-1_fs
    Scanner abdominal, reconstruction coronale, après injection de contraste. Image 2. 1, Foie. 2, Angle colique droit. 3, Sigmoïde. Flèche, Grêle avec signe du halo graisseux.
  • halo-graisseux-2_fs
    Scanner abdominal, reconstruction coronale, après injection de contraste. Image 3. 1, Foie. 2, Angle colique droit. 3, Caecum. 4, Sigmoïde. Flèche, Grêle avec signe du halo graisseux.
  • halo-graisseux-3_fs
    Scanner abdominal, reconstruction sagittale (agrandissement), après injection de contraste. Image 4. A, Aile iliaque. Flèche, Grêle avec signe du halo graisseux.
  • halo-graisseux-4_fs
    Scanner abdominal, reconstruction axiale, après injection de contraste. Image 5. 1, Caecum. 2, Corps vertébral. 3, Aorte. Flèche, Grêle avec signe du halo graisseux (avec quelques spicules?).
  • halo-graisseux-6_fs
    Scanner abdominal, reconstruction axiale, après injection de contraste. Image 6 de 6. 1, Caecum. 2, Corps vertébral. 3, Veine cave inférieure. 4, Aorte. Flèche, Grêle avec signe du halo graisseux.

Observations radiologiques sans corrélation avec l'anamnèse ou la symptomatologie présentée par le patient.

Diagnostic radiologique : Séquelles d'un Crohn sub-clinique? Variante de la norme?

Bibliographie

• Macari M, Megibow AJ, Balthazar EJ. A pattern approach to the abnormal small bowel: observations at MDCT and CT enterography. AJR Am J Roentgenol. 2007 May;188(5):1344-55.
• Ahualli J. The fat halo sign. Radiology. 2007 Mar;242(3):945-6.
• Harisinghani MG, Wittenberg J, Lee W, Chen S, Gutierrez AL, Mueller PR. Bowel wall fat halo sign in patients without intestinal disease. AJR Am J Roentgenol. 2003 Sep;181(3):781-4.
• Wittenberg J, Harisinghani MG, Jhaveri K, Varghese J, Mueller PR. Algorithmic approach to CT diagnosis of the abnormal bowel wall. Radiographics. 2002 Sep-Oct;22(5):1093-107; discussion 1107-9.