Cancers du col de l'utérus

Les différents types de cancer du col de l'utérus

Il existe plusieurs types de cancer primaire, chacun naissant d'un catégorie données de cellules du col de l'utérus.

Le plus fréquent (80% des cas de cancer du col) est le carcinome épidermoïde. Ce type de cancer se développe depuis le revêtement épithélial du col (exocol).

L’adénocarcinome est plus rare et se rencontre dans moins de 20% des cas. Ce type de cancer se développe à partir du revêtement glandulaire du col (endocol).

Manifestations cliniques

Les signes cliniques les plus habituels du cancer invasif du col sont les saignements intermenstruels anormaux, les saignements provoqués par les rapports sexuels, des pertes blanches (leucorrhées). Parfois ce sont des douleurs pelviennes qui attirent l'attention.

Rôle de l'imagerie

Le diagnostic est établi par une biopsie du col de l'utérus (c'est l'examen anatomo-pathologique).

L'imagerie par résonance magnétique a un rôle primordial: c'est la technique de choix pour évaluer localement les tumeurs de plus de 2cm « staging local ».

Le scanner permet de déceler les tumeurs ayant métastatiser à distance (poumons, foie).

Grâce à l'imagerie, le stade de la maladie (voir classification ci-dessous) peut être connu, ce qui permet au médecin traitant de proposer un traitement adapté à chaque situation.

Classification des cancers du col de l'utérus

Le système généralement utilisé pour planifier la thérapie est la classification FIGO (International Federation of Gynecology and Obstetrics). Le protocole thérapeutique est établi en fonction de paramètres histologiques (donnés par la biopsie), la profondeur de l'invasion du myomètre et le stade de la maladie au moment de sa découverte.

StadeDescription
Stade 1 Tumeur confinée à l'utérus, invasion de la moitié interne de l'épaisseur du myomètre
IA Microscopique
IB Cliniquement visible (profondeur>5mm, grandeur>7mm)
Stade 2 La tumeur s’est étendue localement au-delà du col, à la partie supérieure du vagin ou aux paramètres
IIa Pas d'envahissement des paramètres. L’invasion touche les deux tiers supérieurs du vagin
IIb Invasion des paramètres
Stade 3 La tumeur a envahi le vagin dans sa totalité et/ou elle s’est étendue à la paroi du pelvis* et/ou elle bloque un uretère
IIIA Pas d'envahissement de la paroi pelvienne. Atteinte du tiers inférieur du vagin.
IIIB Extension à la paroi pelvienne et/ou hydronéphrose
Stade 4 : la tumeur s’est étendue jusqu’à la vessie ou au rectum ou bien elle s’est propagée au-delà de la cavité du pelvis et a formé des métastases dans des organes éloignés (poumons, foie, péritoine*).
IVA Invasion tumorale de la vessie ou de la muqueuse rectale
IVB Métastases à distances