Spondylolisthésis

On parle de spondylolisthésis lorsque qu’un segment vertébral s’est déplacé par rapport aux vertèbres adjacentes.

L’antélisthésis est le déplacement en avant d'une vertèbre par rapport à la vertèbre sous-jacente.

Le rétrolisthesis est le déplacement en arrière de la vertèbre sus-jacente par rapport à la vertèbre sous-jacente.

Chez les personnes d’un certain âge, le spondylolisthésis est le plus souvent d’origine dégénérative. Chez les personnes plus jeunes, d'autres étiologies sont rencontrées: lyse isthmique (spondylolyse), traumatisme, état après intervention chirurgicale, etc.

Le bon alignement des vertèbres dépend de l'état ligamentaire et de l'intégrité de l'arc vertébral postérieur.
L'antélisthésis, chez les personnes jeunes, est le plus souvent provoquée par une brèche de cet arc postérieur (lyse de l'isthme que l'on appelle spondylolyse).
Au contraire, pour les antélisthésis d'origine dégénérative, l'arc vertébral postérieur n'a pas perdu sa continuité. La dégradation de la stabilité des vertèbres est vraisemblablement reliée à la laxité ligamentaire et à la perte de la conformation normale des articulations postérieures (arthrose).

Spondylolisthésis d'origine dégénérative

Radiographie de la colonne lombaire: cliché de profil

antélisthésis de L4 sur L5 1, Corps vertébral de L4.
2, Corps vertébral de L5
3, Sacrum
4, Arthrose postérieure.
Flèche, Glissement en avant de L4 sur L5 (antélisthésis)