Troubles dégénératifs du rachis

Une vertèbre peut être décomposée en deux parties : le corps vertébral et l'arc postérieur d’où naîssent le processus articulaire inférieur et le processus articulaires supérieur.

Les vertèbres s’articulent entre elles par :
• des disques intervertébraux
• des articulations (de type synoviale) entre le processus articulaire inférieur de la vertèbre sous-jacente et le processus articulaire supérieur sus-jacente.

Exception:
L'articulation atlantoaxial (C1-C2) est de type synovial !

Par ailleurs, les différentes vertèbres peuvent être unies entre elles par des ligaments et des capsules fibreuses.

Les changements dégénératifs peuvent se produire sur une ou plusieurs des localisations précédemment mentionnées:
• des disques intervertébraux
Au fil du temps, les disques perdent de leur contenu en eau et des fibres périphériques se désintègrent. Cette usure conduit progressivement à une perte de hauteur du disque.
• des articulations postérieures
Au cours du temps, ces articulations sont soumises également à des « processus d’usure » et peuvent finir par provoquer des lésions arthrosiques, à savoir le rérécissement de l'espace articulaire, et la sclérose des berges articulaires.
• le corps vertébral où des excroissances osseuses appelées ostèophytes peuvent se former suite à des sollicitations mécaniques anormales provoquées par la dégénérescence.