La cheville et le pied: radioanatomie.

La cheville (Articulation talo-crural)

La cheville est une articulation qui relie les os suivants :
• Le tibia
• La fibula (péroné)
• Le talus (astragale)

Une capsule articulaire, bordée intérieurement de la mambrane synoviale, s'insère sur la périphérie des surfaces articulaires de ces os et les unit entre eux.

Les os précédemment cités sont aussi maintenus en place par des ligaments. Les composantes du ligament latéral interne (ligament tibio naviculaire, ligament tibio calcanéen, ligament tibio talaire antérieur, ligament tibio talaire postérieur) maintiennent les os entre eux du côté médial de l'articulation; Les composantes du ligament latéral (ligament talo-fibulaire antérieur, postérieur et calcanéo-fibulaire) du côté latéral de l'articulation.

Les os du tarse

On distingue:
• le tarse postérieur ou arrière-pied (Calcanéum et talus)
• le tarse antérieur ou médio-pied (naviculaire, cuboïde, cunéiformes)

Les os de l'avant-pied

• les métatarsiens
• les phalanges

L'articulation sous-astragalienne (sous-talienne)

Cette articulation relie la face inférieure du talus (astragale) à la face supérieure du calcaneum. La sous-astragalienne postérieure unit l'arrière de l'astragale à la partie postérieure du calcanéum. La sous-astragalienne antérieure attache la zone inférieure de la tête de l'astragale à la région antérosupérieure du calcanéum.

L’articulation de Chopart (Articulation médio-tarsienne)

Cette interligne correspond aux surfaces articulaires situées entre l'astragale et le naviculaire d'une part, le calcanéum et le cuboïde d'autre part.

L’articulation de Lisfranc (Articulation tarso-métatarsienne)

Elle est localisée entre le tarse et le métatarse, c’est-à-dire entre les cunéiformes, le cuboïde et les bases des 5 métatarsiens.

Les techniques radiologiques à disposition pour investiguer les lésions du pied et de la cheville

Les principales méthodes d’exploration radiologique de la cheville et du pied sont :
• les radiographies standards: c’est le moyen le plus simple de mettre en évidence des lésions osseuses traumatiques (fractures) ou dégénératives (hallux valgus par exemple).
• le scanner: c'est examen le plus performant pour détecter des lésions osseuses (érosions subtiles, fractures occultes), des calcifications des tissus mous ou bilanter des fractures complexes;
• l'imagerie par résonance magnétique (IRM): c'est l'examen le plus performant pour détecter ou bilanter des lésions traumatiques des tissus mous (ruptures de tendons, de ligaments), de mettre en évidence des inflammations de tendons, de la membrane synoviale, d'apporter des arguments en faveur d'une pathologie infectieuse. Cette technique peut aussi mettre en évidence des lésions ostéochondrales ou des fractures. L'IRM permet aussi de détecter les névromes de Morton ou de bilanter des processus tumoraux.

Les cavités articulaires comme celle de l'articulation talo-crurale peuvent être opacifiées par du contraste: c'est l'arthrographie. Cette opacification de l'articulation est suivie d'un examen IRM ou d'un scanner. L’arthro-scanner et l'athro-IRM peuvent mettre en évidence des lésions ligamentaire, évaluer des lésions du cartilage articulaire, des lésions ostéochondrales.

Galerie de photos.

Cette galerie de photos montre la complémentarité («la vision différente») des différentes techniques d'examen radiologique du genou.

Radiographie face et profil de la cheville. 1, Tibia. 2, Fibula (péroné). 3, Talus (astragale). 4, Calcanéum. 5, Naviculaire.
rx-cheville.0001_fs
  • Radiographie face et profil de la cheville. 1, Tibia. 2, Fibula (péroné). 3, Talus (astragale). 4, Calcanéum. 5, Naviculaire.
  • Radiographie face du pied. 1, Fibula (péroné).
    2, Cuboïde. 3, 5ème métatarsien.
    4, Tibia. 5, Talus (astragale). 6, Naviculaire (scaphoïde). 7, Cunéiforme; 8, 1er métatarsien. 9, Phalange proximale. 10, Phalange distale.
  • Radiographie face du pied. 1, Calcanéum. 2, Cuboïde. 3, 5ème métatarsien. 4, Talus (astragale). 5, Naviculaire (scaphoïde). 6, Cunéiforme. 7, Articulation interphalangienne
  • Arthroscanner de la cheville (reconstruction sagittale). 1, Tibia. 2, Talus (astragale). 3, Calcanéum. Flèche, Produit de contraste intraarticulaire.
  • IRM de la cheville, coupe sagittale, pondération T1. 1, Tibia. 2, Talus (astragale). 3, Tendon d'Achille. 4, Calcanéum. 5, Naviculaire.

Bibliographie

• DW Stoller, P Tirman, M Bredella.Diagnostic Imaging: Orthopaedics. 1st ed. Salt Lake City.
Amirsys. 2004.
• A Greenspan. Orthopedic Imaging: A Practical Approach. 4th ed. Philadelphia.
Lippincott Williams. 2004
• D Resnick. Bone and Joint Imaging. 2nd ed. W.B. Saunders Company. 1996.