Fracture bimalléolaire

Les radiographies ci-dessous montrent la présence d'une:
♦ fracture transverse de la malléole interne
♦ fracture oblique de la malléole externe avec un trajet un peu plus «complexe».

Une ostéosynthèse avec plaque et vis a été réalisé. Les radiographies de contrôle sont jointes dans la galerie de photos.

Remarques.
♦ La fracture est dite bimalléolaire en raison de fractures de la malléole interne et de la malléole externe.
Une fracture est dite trimalléolaire lorsqu'il existe une fracture des malléoles interne, externe et postérieure.
Cette classification simpliste est basée sur la distribution anatomique des fractures!
♦ Certains classent la fracture de Dupuytren (fracture malléole latérale+rupture du ligament deltoïde) et la fracture de Maisonneuve (fracture de la diaphyse distale de la fibula+rupture syndesmose) comme des fractures bimalléolaires, mais ceci évidemment d'un point de vue fonctionnelle - pas anatomique (se référer toujours au contexte!).
♦ La classification de Weber sera décrites sur d'autres pages !

Radiographies de la cheville (face, profil et obliques)

Fracture bimalléolaire. Image 1. 1, Tibia. 2, Fbula (Péroné). 3, Talus (Astragale). 4, Os naviculaire.
fracture-bimalleolaire-1
  • Fracture bimalléolaire. Image 1. 1, Tibia. 2, Fibula (Péroné). 3, Talus (Astragale). 4, Os naviculaire.
  • Fracture bimalléolaire. Image 2. 1, Tibia. 2, Fibula (Péroné). 3, Talus (Astragale).
  • Fracture bimalléolaire. Image 3. 1, Tibia. 2, Fibula (Péroné). 3, Talus (Astragale). 4, Calcanéum.
  • Fracture bimalléolaire. Image 4. 1, Tibia. 2, Fibula (Péroné). 3, Talus (Astragale). 4, Calcanéum.
  • Fracture bimalléolaire traité par ostéosynthèse. Image 5. 1, Tibia. 2, Fbula (Péroné). 3, Talus (Astragale).
  • Fracture bimalléolaire traité par ostéosynthèse. Image 6. 1, Tibia. 2, Fibula (Péroné). 3, Talus (Astragale). 4, Calcanéum.