Calcifications bénignes sein

Calcifications vasculaires

Les calcifications vasculaires apparaissent comme des lignes hyperdenses parallèles le long des artères.

Cette observation est banale après la ménopause. Néanmoins, certaines études (controversées!) parlent de facteur de risque pour un infarctus du myocarde. Chez les jeunes patientes, cette constatation peut faire rechercher des facteurs de risque comme hypertension, diabète, et hyperlipédimie.

Ce type de calcifications ne prédispose pas au cancer du sein. Il n'est pas non plus un signe reflêtant la présence d'un cancer du sein.

Nodule fantome du sein

Examiner les clichés obliques des deux seins mis l'un à côté de l'autre (Image 1).
Les calcifications vasculaires et punctiformes / grossières attirent tout de suite l'attention, mais ....
un coup d'oeil plus attentif révèle la présence d'un nodule dans le prolongement axillaire du sein gauche!

Examiner les clichés de face des deux seins mis l'un à côté de l'autre (Image 2).
Où se trouve le nodule?

Nodule fantôme?

Les incidences sont visible séparément par la suite (Images 3 à 5) et l'image 5 donne la réponse (flèche).

Pour visualiser les images de grandes tailles, cliquer sur la vignette ci-dessous.

  • Calcifications vasculaires et nodule fantome du sein. Image 0.

Calcifications sécrétoires (mammographie)

Les calcifications sécrétoires sont des calcifications en forme de bâtonnets dont le diamètre est supérieur à 1 millimètre. Ces calcifications sécrétoires sont alignées et dirigées vers le mamelon car leur distribution est canalaire. Le plus souvent, ce type de calcifications est visible simultanément dans les deux seins.

Ces calcifications sont classiquement associées à une ectasie canalaire sécrétante. Les calcifications sécrétoires sont aussi connus sous le nom de “mastite à plasmocytes” parce qu'il peut exister un infiltrat inflammatoire à plasmocytes. Les calcifications sécrétoires sont classés comme calcifications bénignes.

Pour visualiser les images de grandes tailles, cliquer sur la vignette ci-dessous.

  • Calcifications sécrétoires. Image 1

Réponse : La lésion n'est pas située dans le sein gauche, mais à sa surface. La lésion cutanée mime une opacité intra-mammaire sur le cliché oblique du sein gauche. Il s'agit d'un Naevus cutané.

Calcifications grossières ou coraliformes du sein

Ce sont des calcifications de grandes tailles (> 3mm) témoignant le plus souvent de la présence de fibroadénomes en voie d'involution. Ce sont des calcifications typiquement bénignes. Selon les habitudes locales, ces calcifications sont appelées: calcifications grossières, calcificaions corraliformes, calcifications popcorn-like, etc.

Pour visualiser les images de plus grandes tailles, cliquer sur la vignette ci-dessous.

  • Calcifications grossières ou coraliformes du sein. Image 1.

Calcifications dystrophiques, Cytostéatonécrose

Ce type de calcifications apparaît après un traumatisme du sein (accident, chirurgie ou radiothérapie).

Deux cas vous sont présentés sur cette page. Pour ces deux cas, l'asymétrie de volume des deux seins s'explique par un status après tumorectomie.

Pour visualiser les images de plus grandes tailles, cliquer sur l'une des vignettes ci-dessous.

  • Cytosteatonecrose. Image 1
  • Cytosteatonecrose. Image 8
  • Cytosteatonecrose. Image 1
    Cas 1. Image 1. Clichés de face des deux seins mis l'un à côté de l'autre. D Droit. G Gauche.
  • Cytosteatonecrose. Image 2
    Cas 1. Image 2. Clichés obliques des deux seins mis l'un à côté de l'autre. D Droit. G Gauche.
  • Cytosteatonecrose. Image 3
    Cas 1. Image 3. Sein gauche. Incidence de face. Flèche images ovalaires radiotransparentes avec un liseré périphérique hyperdense. Ces lésions correspondent à des kystes à contenu huileux. Traits linéaires hyperdenses Agrafes.
  • Cytosteatonecrose. Image 4
    Cas 1. Image 4. Sein droit. Incidence de face. Flèche Calcification bénigne.
  • Cytosteatonecrose. Image 5
    Cas 1. Image 5. Sein gauche. Incidence oblique. Flèche Images ovalaires radiotransparentes avec un liseré périphérique hyperdense. Ces lésions correspondent à des kystes à contenu huileux. Traits linéaires hyperdenses Agrafes.
  • Cytosteatonecrose. Image 6
    Cas 1. Image 6. Sein droit. Incidence oblique. Flèche Calcification bénigne.
  • Cytosteatonecrose. Image 7
    Cas 1. Image 7 de 7. Echographie du kyste huileux.
  • Cytosteatonecrose. Image 8
    Cas 2. Image 1. Clichés de face des deux seins mis l'un à côté de l'autre. Sein droit: état après chirurgie. D Droit. G Gauche.
  • Cytosteatonecrose. Image 9
    Cas 2. Image 2. Clichés obliques des deux seins mis l'un à côté de l'autre. Sein droit: état après chirurgie. D Droit. G Gauche.
  • Cytosteatonecrose. Image 10
    Cas 2. Image 3. Sein droit: état après chirurgie. Flèche Calcification dystrophique.
  • Cytosteatonecrose. Image 11
    Cas 2. Image 4 de 4. Sein droit: état après chirurgie. Flèche Calcification dystrophique.

Bibliographie

• Cao MM, Hoyt AC, Bassett LW. Mammographic signs of systemic disease. Radiographics. 2011 Jul-Aug;31(4):1085-100. doi: 10.1148/rg.314105205.
• Giess CS, Raza S, Birdwell RL. Distinguishing breast skin lesions from superficial breast parenchymal lesions: diagnostic criteria, imaging characteristics, and pitfalls. Radiographics. 2011 Nov-Dec;31(7):1959-72.
• Zgheib MH, Buchbinder SS, Abi Rafeh N, Elya M, Raia C, Ahern K, Smith MC, Costantino T, Flory MJ, Lafferty JC, Castellanos MR. Breast arterial calcifications on mammograms do not predict coronary heart disease at coronary angiography. Radiology. 2010 Feb;254(2):367-73. doi: 10.1148/radiol.09090102.
• Jesinger RA, Lattin GE Jr, Ballard EA, Zelasko SM, Glassman LM. Vascular abnormalities of the breast: arterial and venous disorders, vascular masses, and mimic lesions with radiologic-pathologic correlation. Radiographics. 2011 Nov-Dec;31(7):E117-36. doi: 10.1148/rg.317115503. • Maas AH, van der Schouw YT, Beijerinck D, Deurenberg JJ, Mali WP, van der Graaf Y. Arterial calcifications seen on mammograms: cardiovascular risk factors, pregnancy, and lactation. Radiology. 2006 Jul;240(1):33-8. Epub 2006 May 23.

Toggle Menu