Chilaiditi + douleurs de la fosse iliaque gauche...

Renseignements cliniques

Le patient est adressée aux urgences pour suspiçion de diverticulite sigmoïdienne. Il a de fortes douleurs dans la fosse iliaque gauche. Ce patient de 70 ans a déjà eu par le passé un épisode de diverticulite simple. Il n'a pas d'autre antécédent significatif.

Examen clinique

Fosse iliaque gauche très sensible à la papation. Pas de défense.

Investigations

Comme d'habitude le scanner est embouteillée et l'interne des urgences demande un cliché de l'abdomen sans préparation debout / couché à la rechercher d'un pneumopéritoine.

Abdomen sans préparation

Le cliché centré sur les coupoles diaphragmatiques montre de l'air sous l'hémidiaphragme droit. Une telle quantité d'air provient le plus souvent d'une perforation digestive. Dés lors, une sigmoïdite diverticulaire perforée est soupçonnée. Un scanner est demandé en urgence.

Par ailleurs, le cliché d'abdomen sans préparation couché montre la présence d'opacités de tonalité calcique en surprojection de la vessie qui correspondent le plus vraisemblablement à des calculs vésicaux.

Pour visualiser les images de plus grandes tailles, cliquer sur la vignette ci-dessous.

  • chilaiditi-1_fs
  • chilaiditi-1_fs
    Cliché debout, centré sur les coupoles diaphragmatiques. 1, Coupôle diagphragmatique droite. 2, Coupôle diagphragmatique gauche. Flèche, Air infradiagphragmatique.
  • chilaiditi-2_fs
    Abdomen sans préparation debout. Flèche, Calcul vésical.
  • chilaiditi-3_fs
    Abdomen sans préparation couché. Flèche, Calcul vésical.
  • chilaiditi-4_fs
    Scanner abdominal, série sans injection de contraste, reconstruction coronale. 1, Poumon droit. 2, Colon. 3, Foie. 4, Vésicule biliaire.
  • chilaiditi-5_fs
    Scanner abdominal, série sans injection de contraste, reconstruction sagittale. 1, Poumon droit. 2, Colon. 3, Foie. 4, Vésicule biliaire.
  • chilaiditi-6_fs
    Scanner abdominal, série sans injection de contraste, reconstruction axiale. 1, Foie. 2, Aorte abdominal. 3, Rein gauche. Flèche, Calcul rénal (côté droit).
  • chilaiditi-7_fs
    1, Foie. 2, Rein droit. Flèche, Calcul rénal (côté gauche).
  • chilaiditi-8_fs
    Scanner abdominal, série sans injection de contraste, reconstruction coronale. 1, Foie. 2, Rein gauche (dilatation du système pyélocaliciel). 3, Psoas (côté droit). 4, Prostate hypertrophié + Vessie contenant des calculs. Flèche, Uretère distal dilaté (côté gauche).
  • chilaiditi-9_fs
    Scanner abdominal, série sans injection de contraste, reconstruction sagittale. S, Sacrum. Flèche, Uretère distal dilaté sur calcul 7x4, 550UH).
  • chilaiditi-10_fs
    Scanner abdominal, série sans injection de contraste, reconstruction coronale. Flèche, Diverticule (Sigmoïde).

Scanner

Le scanner ne montre pas d'air libre sous la coupole diaphragmatique droite. Par contre, il démontre la présence d'anses coliques entre le diaphragme et le foie. L'image visualisée sur le cliché standard est celle d'un faux pneumopéritoine.

L'interposition colique hépato-diaphragmatique conduisant au faux diagnostic de pneumopéritoine est appelé signe de Chilaiditi.

Note : Il existe de vrais pneumopéritoines droits !

Il n'y a pas non plus de rétropéritoine.

L'examen tomodensitométrique montre la présence de diverticules sigmoïdiens qui sont calmes. Il n'y a pas d'abcès, de fistule, ni de remaniement de la graisse de voisinage.

Le système pyélocaliciel du rein gauche et l'uretère distal sont dilatés sur un calcul ayant une densité de 550UH et mesurant 7x4mmm. Il existe une infiltration liquidienne au vosinage du psoas reflétant une rupture calicielle.

Diagnostic final

Absence de pneumopéritoine. Signe de Chilaiditi
Calcul rénal droit et gauche
Diverticulose sigmoïdienne
Obstruction urétérale gauche distal sur calcul
Calculs vésicaux
Hypertrophie de la prostate