Lavement baryté ou aux hydrosolubles

Introduction

Le lavement avec produit de contraste est un examen radiologique du gros intestin. Le produit de contraste radio-opaque est introduit par le rectum et des radiographies sont prises durant l’examen.

Lavement baryté double contraste

Les lésions situées à l'intérieur du tube digestif ne peuvent pas être démontrées par une simple radiographie standard. La surface interne du tube digestif est donc moulée par du produit de contraste opaque aux rayons X. Pour arriver à ce but, le radiologue emploie un mélange d'air et de baryum. Ce mélange se colle à la couche de cellules couvrant la surface interne du tube digestif. Cette couche de cellules, c'est-à-dire la surface interne du gros intestin, est appelée muqueuse du colon. C'est le lieu où naissent les polypes et les cancers. C'est la muqueuse du côlon (ainsi que les lésions de cette muqueuse) qui est rendu visible aux rayons X par l'emploi du produit de contraste. De simples radiographies permettront de fixer ces images et de dresser une cartographie des lésions du côlon.

Lavement aux produits iodés hydrosolubles

Un lavement aux produits iodés hydrosolubles consiste en une prise de multiples radiographies standards lors de l'opacification du côlon via le rectum. Il peut arriver qu'un segment colique malade soit enlevé au cours d'une intervention chirurgicale. Les segments intestinaux seront mis bout à bout par une suture ou des agrafes. Au niveau de cette anastomose, une complication possible est la fuite de matières fécales hors de l'intestin. Ces matières seront radio-transparentes (= invisibles sur une radiographie) et la fuite ne pourra être détectée par une radiographie simple. Le principe du lavement aux produits iodés hydrosolubles est de faire couler du produit de contraste radio-opaque à l'intérieur du tube digestif. S'il s'échappe, le produit de contraste situé hors de l'intestin est cette fois-ci visible aux rayons X et une radiographie standard révèlera la localisation extra-intestinale de ce produit de contraste.

caecum visualisé lors d'un lavement baryté double contraste

lavement baryté double contraste montrant un côlon gauche contenant des matières fécales.
préparation insuffisante!

Préparation pour un lavement baryté.

Le lavement baryté double contraste impose une absence totale de matière fécales dans le colon. En effet ces matières fécales pourraient soit être confondues avec des lésions, soit les masquer. Le lavement baryté double contraste nécessite donc une préparation particulièrement soignée avec un régime sans résidu et purge du colon. Une préparation possible est la suivante:
Pendant les 2 jours précédents l'examen, suivre le régime ci-dessous:
Petit-déjeuner: un oeuf cuit, thé ou café noir, biscotte, 10g de beurre, miel (le sucre est permis)
Dans la matinée, vers 10h30.: tasse de thé ou café noir.
Repas de midi: viande grillée ou bouillie (poulet ou poisson) avec un peu de riz, yaourt nature. Boire beaucoup d'eau plate. 1 tasse de thé ou café noir.
Repas du soir: bouillon non gras, viande maigre ou poisson poché, yaourt nature, flan, 1 oeuf dur.
Aliments interdits durant la préparation: Pain, légumes verts, carottes, salade, fruits et compotes.
La veille de l'examen: à 16h30, prenez 2 comprimés de Primperan. Trente minutes après, buvez le premier flacon de Colophos, suivi de 1,5L de boisson de votre choix.
Le jour de l'examen, à 7h00, prenez 2 comprimés de Primperan. Trente minutes après, buvez le deuxième flacon de Colophos, suivi de 1,5L de boisson de votre choix.
Attention:
Interrompre un éventuel traitement mucilage (Metamucil, Agiolax, Colosan, etc.)
En raison du jeûne, les diabétiques insulinotraités doivent contacter leur médecin pour l'adaptation du traitement.
Apporter l'ensemble de son dossier radiologique lors de son examen.
Indiquer au radiologue si un examen avec un produit de contraste a été effectué dans les jours précédents.

Déroulement d'un lavement baryté double contraste.

L'examen est effectué par le radiologue. Le technicien sera dans la salle. Cet examen fournit des images en temps réel du colon de sorte qu'il se déroule dans une pièce sombre pour faciliter la lecture de l'écran vidéo. Vous serez allongé sur le dos sur la table d'examen. Vous serez tout d’allongé sur le côté gauche. Une canule sera glissé dans le rectum et du baryum y sera introduit jusqu’à ce que l’intégralité du côlon gauche soit opacifié. Dés lors, de l'air est insufflé de manière à réaliser un examen dit de double contraste. Une bonne détection des lésions exige que toutes les parois du côlon soit uniformément recouvert de contraste. Pour effectuer cette tâche, il vous sera demandé à certains moments de vous mettre sur le côté gauche ou droit, sur le ventre ou sur le dos, etc. Pour dégager certaines parties du colon comme les angles coliques droit et gauche, la table de radiologie est mise en position verticale. Cet examen requiert donc une certaine mobilité et coopération du patient: la qualité de l'examen en dépend. Une série d'images est prise tout au long de l'examen. Il vous sera donc demandé de bloquer votre respiration pendant la prise de ces clichés. Une photo prise chez quelqu'un qui bouge est floue!

Performances / Indications / limitations d'un lavement aux produits de contraste

lavements au produit de contraste iodé hydrosoluble

Les lavements au produit de contraste iodé hydrosoluble ont pour but de rechercher la présence d'une fuite au niveau d'un montage chirurgical. Cet examen permet aussi de vérifier l'absence de rétrécissement à ce niveau. Le type de contraste choisi permet d'éviter toute irritation supplémentaire de la cavité abdominale en cas de fuite. Par contre, il ne permet pas de détecter la présence de lésions de la muqueuse intestinale.

lavement baryté double contraste

Un lavement baryté double contraste peut détecter des diverticules, des polypes, des lésions malignes ou bénignes, des inflammations, etc. Cet examen radiologique ne permet pas toujours de classifier le type d'inflammation ou de dire avec certitude s'il s'agit d'une lésion maligne ou bénigne. L'examen baryté double contraste dresse une cartographie du côlon qui peut être nécessaire au chirurgien pour lui permettre de planifier son intervention.

Pour ces raisons, aujourd’hui, on préfère investiguer dans un premier temps les pathologies coliques par une endoscopie durant laquelle un prélèvement des cellules de la lésion peut être réalisé. Ce tissu est envoyé à un laboratoire et son examen au microscope permettra de dire s'il s'agit d'une lésion bénigne ou maligne ou de se déterminer sur le type d'inflammation. Toutefois, il peut arriver que la qualité de la coloscopie soit insuffisante en raison de méandres des anses intestinales, de sténoses infranchissables par l'endoscope. Dans ce cas, le bilan peut être poursuivi par un lavement baryté double contraste. Le lavement baryté double contraste est aussi pratiqué si le patient refuse de subir une coloscopie.

Actuellement, le lavement baryté double contraste est un peu tombé en désuétude car il est en concurrence avec la coloscopie virtuelle, beaucoup plus simple à organiser.

Bibliographie :

• Chong A, Shah JN, Levine MS, Rubesin SE, Laufer I, Ginsberg GG, Long WB, Kochman ML. Diagnostic yield of barium enema examination after incomplete colonoscopy. Radiology. 2002 Jun;223(3):620-4.