Invagination du colon sur cancer

L’invagination colique est définie par le télescopage d’un segment colique dans un autre segment colique adjacent. Chez l’adulte, l’invagination colo-colique est généralement secondaire à une anomalie de la paroi du colon.

La tomodensitométrie permet de poser aisément le diagnostic d’invagination. La caractérisation de la lésion sous-jacente est beaucoup plus difficile, voire impossible (elle est noyée dans le boudin d'invagination!).

Cas illustratif

Renseignements cliniques

Patient de 75 ans, sans antécédent médical ou chirurgical, hospitalisé pour thrombopénie grave d'origine indéterminée. Absence de plainte respiratoire, urinaire ou digestive. L'échographie abdominale est non contributive, mais ne démontre pas de splénomégalie. Les investigations hématologiques ne permettent pas de déterminer l'étiologie des anomalies sanguines. Un essai thérapeutique de haute dose prednisone est non concluant. Finalement, on envoie au radiologue une demande d'examen tomodensitométrique avec une longue liste de diagnostic différentiel incluant recherche de néoplasie.

Premier scanner

Visualisation d'une invagination colo-colique gauche comme en témoigne l'image en cocarde et le boudin d'invagination. Trois lésions hypodenses, suspectes vu le contexte, sont mises en évidence dans le foie.

.

Deuxième scanner

Refus de colodscopie ou d'intervention chirurgicale vu la thrombopénie grave. Un coloscanner à l'eau est demandé par les médecins référants. La pression exercée par le lavement à l'eau va permettre une désinvagination. Dès lors, un épaississement pariétal colique avec épaulement est bien démontré. L'aspect est caractéristique d'une tumeur maligne.

N.B.:
Ce lavement à l'eau ne supprime pas la nécessité de l'intervention chirurgicale! Il permet de gagner du temps afin de corriger différents paramètres et ainsi de mieux préparer le patient pour l'opération.

Diagnostic radiologique

Invagination colo-colique gauche sur cancer colique.

Pour visualiser la galerie d'images, cliquer sur la vignette ci-dessous.

  • Invagination colique sur lipome. Image 0
  • Invagination colique sur lipome. Image 1
    Scanner de l'abdomen (après injection i.v. de contraste). Reconstruction axiale. Image 1. 1, Foie. 2, Rein droit. 3, Rein gauche. Flèche, Invagination colique.
  • Invagination colique sur lipome. Image 2
    Scanner de l'abdomen (après injection i.v. de contraste). Reconstruction axiale. Image 2. 1, Foie. 2, Rein droit. 3, Rein gauche. Flèche, Invagination colique.
  • Invagination colique sur lipome. Image 3
    Scanner de l'abdomen (après injection i.v. de contraste). Reconstruction axiale. Image 3. 1, Rein droit. 2, Rein gauche. Flèche, Invagination colique.
  • Invagination colique sur lipome. Image 4
    Scanner de l'abdomen (après injection i.v. de contraste). Reconstruction axiale. Image 4. 1, Rein droit. 2, Rein gauche. Flèche, Invagination colique.
  • Invagination colique sur lipome. Image 5
    Scanner de l'abdomen (après injection i.v. de contraste). Reconstruction sagittale. Image 5. 1, Arc costal. 2, Aile iliaque. Flèche, Invagination colique.
  • Invagination colique sur lipome. Image 6
    Scanner de l'abdomen (après injection i.v. de contraste). Reconstruction coronale. Image 6. 1, Foie. 2, Vessie. Flèche, Invagination colique.
  • Invagination colique sur lipome. Image 7
    Coloscanner à l'eau (après injection i.v. de contraste). Reconstruction coronale. Image 7. 1, Foie. 2, Colon gauche. 3, Aile iliaque. 4, Caecum. Flèche, Aspect en culotte de golf évocateur de cancer.
  • Invagination colique sur lipome. Image 8
    Coloscanner à l'eau (après injection i.v. de contraste). Reconstruction sagittale. Image 8. 1, Arc costal. 2, Colon gauche. 3, Aile iliaque. Flèche, Aspect en culotte de golf évocateur de cancer.
  • Invagination colique sur lipome. Image 9
    Coloscanner à l'eau (après injection i.v. de contraste). Reconstruction axiale. Image 9 de 9. 1, Foie. 2, Aorte. 3, Rate. Flèche, Aspect en culotte de golf évocateur de cancer.