Volvulus mésentérico-axial du sigmoïde

Généralités

Le sigmoide est un segment intestinal reliant le côlon gauche au rectum. Ce segment intestinal est mobile à l'intérieur de la cavité abdominale puisqu'il est attaché à la paroi abdominale postérieure par des replis péritonéaux (le méso). Sous l'effet de facteurs favorisants, le méso peut être le siège de rotations et entraîner une torsion du sigmoïde sur lui-même conduisant à un arrêt du transit: c'est le volvulus. Dans cette pathologie, l'occlusion du côlon ne doit pas être considéré comme le phénomène le plus important. Par contre, les segments intestinaux volvulés sont exposés à une interruption de la vascularisation résultant de la torsion des vaisseaux. Cet arrêt de la circulation sanguine peut avoir des conséquences graves comme une nécrose de la paroi intestinale, une perforation du sigmoïde et finalement entraîner un sepsis fatal.

Eléments cliniques

La présentation clinique la plus souvent rencontrée est celle d'un syndrome occlusif aigu voire subaigu.

L'examen clinique montre une distension abdominale prédominant à la partie supérieure de l'abdomen alors que la fosse iliaque gauche semble vide.

Une défense ou des rectorragies sont des signes de complications graves.

Epidémiologie

Le volvulus du sigmoïde est le plus fréquent des volvulus du côlon.

Facteurs favorisants:
• Ethnique (population noire)
• Sujets âgés, grabataires; Patients institutionalisés (maisons de retraite/hôpitaux psychiatriques)
• Maladie de Hirschsprung (sujets jeunes)
• Dolicho-colon
• Traitement médicamenteux (Antipsychotropes, neuroleptiques)
) • Adhérences péritonéales, brides
• Anomalies congénitales omphalo-mésentériques
• Maladie de Chagas (Tripanozoma Cruzi)

Les différents types de volvulus du sigmoïde

Il existe deux types de volvulus du sigmoïde :
mésentérico-axial
C'est la forme classique où le sigmoïde se tord autour de son méso pour former une anse dont chacun des jambages se termine par un aspect en bec d'oiseau. Cette occlusion est dite à anse fermée.

organo-axial
C'est une forme dans laquelle le sigmoïde distal se tord sur son axe en un seul point et il ne s'agit donc pas d'une occlusion à anse fermée (voir page consacrée à ce cas).

Examens radiologique

Dans un grand nombre de cas le volvulus du sigmoïde a une apparence atypique sur l'abdomen sans préparation de sorte que le scanner est la modalité de choix. Les reconstructions multiplanaires permettent de poser le diagnostic. La tomodensitométrie permet également de détecter les complications et de juger de la gravité de la situation: importance de la dilatation du sigmoïde, ascite, épaississement pariétal colique ou défaut de rehaussement muqueux, pneumatose pariétale, aéroportie, pneumopéritoine, etc.

Illustrations

L'abdomen sans préparation montre un sigmoïde distendu avec un aspect en grain de café.

L'examen tomodensitométrique ci-dessous démontre un volvulus sigmoïde de type "mésentérico-axial".
Sont bien visibles sur cet examen:
• l'importante dilatation du sigmoïde
• le signe du tourbillon (whirlpool sign) montrant la rotation de la graisse mésentérique contenant les vaisseaux.
• le signe du bec (bird beak sign): le sigmoïde a une forme en bec d'oiseau au niveau du point de torsion.
• l'aspect occlusif dit à anse fermée

Pour visualiser la galerie d'images, cliquer sur la vignette ci-dessous.

  • Volvulus du caecum. Image 1
  • Volvulus du caecum. Image 1
    Abdomen sans préparation. Image 1. CD, Côlon droit. CG, Côlon gauche. CT, Côlon transverse. R, Rectum. S, Sigmoïde.
  • Volvulus du caecum. Image 2
    Scanner abdominal, reconstruction coronale. Image 2. CD, Côlon droit. CG, Côlon gauche. CT, Côlon transverse. F, Foie. P, Poumon. T, Signe du Tourbillon.
  • Volvulus du caecum. Image 3
    Scanner abdominal, reconstruction coronale. Image 3. CD, Côlon droit. CG, Côlon gauche. CT, Côlon transverse. F, Foie. P, Poumon. T, Signe du Tourbillon.
  • Volvulus du caecum. Image 4
    Scanner abdominal, reconstruction coronale (Agrandissement). Image 4. CD, Côlon droit. CG, Côlon gauche. S, Sigmoîde. T, Signe du Tourbillon.
  • Volvulus du caecum. Image 5
    Scanner abdominal, reconstruction coronale (Agrandissement). Image 5. CD, Côlon droit. CG, Côlon gauche. S, Sigmoîde. T, Signe du Tourbillon.
  • Volvulus du caecum. Image 6
    Scanner abdominal, reconstruction coronale (Agrandissement). Image 6. CD, Côlon droit. CG, Côlon gauche. S, Sigmoîde. T, Signe du Tourbillon.
  • Volvulus du caecum. Image 7
    Scanner abdominal, reconstruction coronale (Agrandissement). Image 7. CD, Côlon droit. CG, Côlon gauche. JP, Jambage Proximal. S, Sigmoîde. T, Signe du Tourbillon.
  • Volvulus du caecum. Image 8
    Scanner abdominal, reconstruction coronale (Agrandissement). Image 8.
    CD, Côlon droit. CG, Côlon gauche. JD, Jambage Distal. JP, Jambage Proximal. S, Sigmoîde. T, Signe du Tourbillon.
  • Volvulus du caecum. Image 9
    Scanner abdominal, reconstruction coronale (Agrandissement). Image 9. CD, Côlon droit. CG, Côlon gauche. JD, Jambage Distal. JP, Jambage Proximal. S, Sigmoîde. T, Signe du Tourbillon.
  • Volvulus du caecum. Image 10
    Scanner abdominal, reconstruction coronale (Agrandissement). Image 10. CD, Côlon droit. CG, Côlon gauche. JD, Jambage Distal. JP, Jambage Proximal. S, Sigmoîde. T, Signe du Tourbillon.
  • Volvulus du caecum. Image 11
    Abdomen sans préparation. Image 11. CD, Côlon droit. CG, Côlon gauche. CT, Côlon transverse. JD, Jambage distal. JP, Jambage proximal.S, Sigmoïde.
  • Volvulus du caecum. Image 12
    Abdomen sans préparation. Image 12 de 12. B, Signe du bec d'oiseau. JD, Jambage distal. JP, Jambage proximal.S, Sigmoïde.

Bibliographie

• Levsky JM, Den EI, DuBrow RA, Wolf EL, Rozenblit AM. CT findings of sigmoid volvulus. AJR Am J Roentgenol. 2010 Jan;194(1):136-43.
• Javors BR, Baker SR, Miller JA. The northern exposure sign: a newly described finding in sigmoid volvulus. AJR Am J Roentgenol. 1999; 173:571–574