Thrombose de la veine porte / veine splénique (scanner)

Généralités

L’expression « thrombose de la veine porte » signifie oblitération de la veine porte (ou de l’une de ses branches) par un thrombus.

La thrombose peut s’étendre dans la veine splénique ou la veine mésentérique supérieure. Dés lors, on peut craindre une ischémie mésentérique lorsque la durée et l’extension de cette obstruction est importante.

Lorsqu'il n'y a pas une reperméabilisation suffisante, la thrombose de la veine porte provoque la formation de petites veines collatérales qui acheminent le sang vers le foie en évitant le segment porte oblitéré. Ce système de veines collatérales porto-porte est appelé cavernome portal.

Ainsi la thrombose porte peut être à l'origine du développement d'une hypertension portale. Cette hypertension portale induit la formation de néo-vaisseaux fragiles, les varices. Ces vaisseaux fragiles peuvent être à l'origine d'hémorragie digestive cataclysmique.

Cas illustratif

Renseignements cliniques: état après splénectomie. Douleurs abdominales d'origine indéterminée. Ad scanner.

Protocole examen tomodensitométrique: Acquisition volumique sur l'abdomen supérieur durant la phase artérielle. Acquisition volumique sur l'abdomen et le pelvis durant la phase portale.

Pour visualiser les images de plus grandes tailles, cliquer sur la vignette ci-dessous.

  • Thrombose de la veine porte. Image 0
  • Thrombose de la veine porte. Image 1
    Image 1. scanner abdominal, coupe axiale après contraste. 1, Foie. 2, Rein droit. 3, Veine cave inférieure. 4, Aorte abdominale. 5, Artère mésentérique supérieure. 6, Rein gauche. Flèche, Thrombus dans la veine porte.
  • Thrombose de la veine porte. Image 2
    Image 2. scanner abdominal, coupe axiale après contraste. 1, Foie. 2, Rein droit. 3, Veine cave inférieure. 4, Aorte abdominale. 5, Rein gauche. Flèche, Thrombus dans la veine porte.
  • Thrombose de la veine porte. Image 3
    Image 3. scanner abdominal, coupe axiale après contraste. 1, Foie. 2, Rein droit. 3, Veine cave inférieure. 4, Veine porte. 5, Aorte abdominale. 6, Rein gauche.
  • Thrombose de la veine porte. Image 4
    Image 4. scanner abdominal, coupe axiale après contraste. 1, Foie. 2, Veine porte. 3, Veine cave inférieure. 4, Rein droit. 5, Aorte abdominale. 6, Rein gauche. Flèche, Thrombus dans la veine porte.
  • Thrombose de la veine porte. Image 5
    Image 5. scanner abdominal, coupe axiale après contraste. 1, Foie. 2, Rein droit. 3, Veine cave inférieure. 4, Aorte abdominale. 5, Rein gauche. Flèche, Thrombus dans la veine porte.
  • Thrombose de la veine porte. Image 6
    Image 6 de 6. scanner abdominal, coupe axiale après contraste.
    1, Foie. 2, Veine cave inférieure. 3, Aorte abdominale. 4, Rein gauche. Flèche, Thrombus dans la veine porte.

Commentaires

Sur un scanner sans injection de contraste, le thrombus de la veine porte hyper-aigü peut apparaître hyperdense.

Au scanner, après injection de contraste, le thrombus de la veine porte est visible comme un élément hypodense obstruant totalement la veine porte, ou comme une structure hypodense entourée par du produit de contraste (aspect en cible de la veine porte).

Chez notre patient, le scanner montre une thrombose extensive de la veine splénique, la présence de thrombus dans le tronc porte et une occlusion de la branche gauche de la veine porte. Le scanner a été effectué quelques jours après une splénectomie.

Généralement le développement de la thrombose porte n'est pas soupçonné cliniquement. Celle-ci est découverte à l'occasion d'un examen ultrasonographique ou d'un examen tomodensitométrique. On notera que ce diagnostic peut aussi être effectué en utilisant l'imagerie par résonance magnétique (IRM).

Les thromboses de la veine porte sont des complications redoutées de la pancréatite aiguë.

Les thromboses de la veine porte peuvent aussi être secondaires à la présence de néoplasies comme le carcinome hépatocellulaire, le cholangicarcinome et le carcinome du pancréas.

Un état hypercoagulable comme un déficit en protéine S, ou un état après splénectomie peut être aussi à l'origine d'une thrombose porte.

Des thromboses septiques peuvent se développer suite à un sepsis intra-abdominal (par exemple consécutif à une diverticulite ou une appendicite).

Des traitements par voie percutanée et endoscopique (injection d'éthanol et autre sclérothérapie) peuvent se compliquer d'une thrombose porte.

Bibliographie

• Rossi S, Rosa L, Ravetta V, Cascina A, Quaretti P, Azzaretti A, Scagnelli P, Tinelli C, Dionigi P, Calliada F. Contrast-enhanced versus conventional and color Doppler sonography for the detection of thrombosis of the portal and hepatic venous systems. AJR Am J Roentgenol. 2006 Mar;186(3):763-73.
• Kreft B, Strunk H, Flacke S, Wolff M, Conrad R, Gieseke J, Pauleit D, Bachmann R, Hirner A, Schild HH. Detection of thrombosis in the portal venous system: comparison of contrast-enhanced MR angiography with intraarterial digital subtraction angiography. Radiology. 2000 Jul;216(1):86-92.
• Kuszyk BS, Osterman FA Jr, Venbrux AC, Heath DG, Urban BA, Smith PA, Fishman EK. Portal venous system thrombosis: helical CT angiography before transjugular intrahepatic portosystemic shunt creation. Radiology. 1998 Jan;206(1):179-86.
• Tessler FN, Gehring BJ, Gomes AS, Perrella RR, Ragavendra N, Busuttil RW, Grant EG. Diagnosis of portal vein thrombosis: value of color Doppler imaging. AJR Am J Roentgenol. 1991 Aug;157(2):293-6.