Rupture complète du sus-épineux et atrophie musculaire: aspect en imagerie par résonance magnétique (IRM).

Si non traité, la rupture d'un tendon du muscle sous-scapulaire ou du muscle sus-épineux conduit avec le temps à une atrophie et à une infiltration graisseuse du muscle correspondant. Ces phénomènes d'atrophie et de dégénérescence musculaire sont vraisemblablement irréversibles. Lorsque ces phénomènes ont atteint une certaine ampleur, la récupération de la force musculaire devient hautement improbable. Il est donc nécessaire que la réparation chirurgicale d'une rupture de la coiffe des rotateurs s'effectue avant que l'atrophie et la dégénérescence musculaire soient significatives.

Ces phénomènes de dégénérescence musculaire et d'atrophie sont progressifs, mais l'intervalle de temps à partir duquel le pronostic devient nettement défavorable n'est pas connu.

La dégénérescence graisseuse et l'atrophie musculaire sont bien évaluées en IRM. Sur des coupes pondérées en T1, la graisse est hyperintense (couleur claire) et l'on peut donc juger de l'importance du remplacement des fibres musculaires par la graisse. Sur les coupes coronales T1, la réduction du volume musculaire du sus-épineux peut être quantifiée sur des critères se basant sur la morphologie de l'omoplate (scapula).
Divers articles suggèrent que l'échographie peut être contributive dans l'évaluation de l'atrophie et de la dégénérescence musculaire associés à une rupture de la coiffe des rotateurs.

Cas illustratif

IRM de l'épaule, coupe axiale, T2 saturation de graisse. Image 1. 1, Clavicule. 2, Acromion. Flèche, Présence de liquide dans l'articulation acromio-claviculaire.

Rupture coiffe des rotateurs et atrophie musculaire. Image 1
  • IRM de l'épaule, coupe axiale, T2 saturation de graisse. Image 1. 1, Clavicule. 2, Acromion. Flèche, Présence de liquide dans l'articulation acromio-claviculaire.

  • IRM de l'épaule, coupe axiale, T2 saturation de graisse. Image 2. 1, Omoplate (scapula). 2, Tête humérale.3, Sus-épineux. Flèche, Rupture du sus-épineux (Supraspinatus) avec rétraction.

  • IRM de l'épaule, coupe coronale, T2 saturation de graisse. Image 3. Omarthrose excentrée (ascension de la tête humérale vers l'articulation acromio-claviculaire). Kyste synovial associé à l'arthrose acromio-claviculaire. 1, Tête humérale. 2, Glène. 3, Acromion. 4, Clavicule.

  • IRM de l'épaule, coupe coronale, T2 saturation de graisse. Image 4. Omarthrose excentrée (ascension de la tête humérale vers l'articulation acromio-claviculaire). Kyste synovial associé à l'arthrose acromio-claviculaire. 1, Tête humérale. 2, Glène. 3, Acromion. 4, Clavicule.

  • IRM de l'épaule, coupe coronale, pondération T1. Image 5. Atrophie et dégénérescence des muscles sous- et sus-épineux. 1, Tête humérale. 2, Sus-épineux. 3, Epine de l'omoplate. 4, Sous-épineux.

  • IRM de l'épaule, coupe coronale, pondération T1. Image 6 de 6. Atrophie et dégénérescence des muscles sous- et sus-épineux. 1, Tête humérale. 2, Sus-épineux. 3, Epine de l'omoplate. 4, Sous-épineux.

Diagnostic:
Rupture complète et étendue du tendon du sus-épineux. Rupture du tendon du sous-épineux. Atrophie/dégénérescence graisseuse des muscles sus-et sous-épineux. Omartrose excentrée. Arthrose acromio-claviculaire.

Bibliographie:

• Khoury V, Cardinal E, Brassard P. Atrophy and fatty infiltration of the supraspinatus muscle: sonography versus MRI. AJR Am J Roentgenol. 2008 Apr;190(4):1105-11
• Kavanagh EC, Koulouris G, Parker L, Morrison WB, Bergin D, Zoga AC, Dlugosz JA, Nazarian LN. Does extended-field-of-view sonography improve interrater reliability for the detection of rotator cuff muscle atrophy? AJR Am J Roentgenol. 2008 Jan;190(1):27-31.
• Strobel K, Hodler J, Meyer DC, Pfirrmann CW, Pirkl C, Zanetti M. Fatty atrophy of supraspinatus and infraspinatus muscles: accuracy of US. Radiology 2005;237 : 584-589
• Mellado JM, Calmet J, Olona M, et al. Surgically repaired massive rotator cuff tears: MRI of tendon integrity, muscle fatty degeneration, and muscle atrophy correlated with intraoperative and clinical findings. AJR 2005; 184:1456 -1463
• Pfirrmann CW, Schmid MR, Zanetti M, Jost B, Gerber C, Hodler J. Assessment of fat content in supraspinatus muscle with proton MR spectroscopy in asymptomatic volunteers and patients with supraspinatus tendon lesions. Radiology. 2004 Sep;232(3):709-15.
• Yao L, Mehta U. Infraspinatus muscle atrophy: implications? Radiology. 2003 Jan;226(1):161-4.
• Thomazeau H, Rolland Y, Lucas C, Duval JM, Langlais F. Atrophy of the supraspinatus belly: assessment by MRI in 55 patients with rotator cuff pathology. Acta Orthop Scand 1996;67 : 264-268