Fracture de la diaphyse de l'humérus

Les fractures de la diaphyse de l'humérus sont classés selon la localisation du trait de fracture par rapport aux insertions musculaires (muscle deltoïde, muscle grand pectoral). Cette localisation va conditionner le déplacement des fragments osseux.

♦ Lorsque le trait de fracture siège entre le muscle grand pectoral et le muscle deltoïde, le fragment osseux proximal bascule en dedans sous l'effet du muscle grand pectoral tandis que le fragment osseux distal se latéralise sous l’effet du muscle deltoïde.

♦ Lorsque le trait de fracture est distal par rapport aux insertions du muscle grand pectoral et du muscle deltoïde, le fragment osseux proximal se déplace proximalement sous l’effet du muscle deltoïde tandis que le fragment distal est attiré vers le haut par les muscles biceps brachial, coracobrachial et triceps. Ce déplacement simultané entraîne un chevauchement des fragments osseux et donc un raccourcissement.

Remarque:
lésion nerf radial ⇒ atteinte motrice: main tombante; atteinte sensitive : pouce et 2ème rayon.

Iconographie

Renseignements cliniques : Chute dans les escaliers.

Observations
Fracture spiroïde de la diaphyse proximale de l'humérus.

Cliquer sur une vignette ci-dessous pour accéder aux images de grandes tailles.

MENU