Rupture complète du sus-épineux avec rétraction du tendon et phénomène du geyser: aspect en arthro-scanner.

L'articulation acromio-claviculaire relie l'extrémité distale de la clavicule avec l'acromion. Cette articulation est de type synovial. Des faisceaux ligamentaires (ligament acromio claviculaire) entourent la face supérieure et la face inférieure de la capsule articulaire. Normalement, il n'y a aucune communication entre cette cavité articulaire et les bourses du voisinage (bourse sous-acromio-deltoïdienne par exemple) ou l'articulation gléno-humérale.
L'arthrose est une pathologie fréquente de l'articulation acromio-claviculaire.

Une lésion de la coiffe des rotateurs peut coexister avec une arthrose acromio claviculaire.
Une rupture étendue de la coiffe des rotateurs (sus- et sous-épineux par exemple) peut entraîner une migration de la tête humérale vers la clavicule et la hauteur de l'espace sous acromial devient inférieure à 7mm. Cette ascension de la tête humérale peut détruire des structures comme la bourse sous-acromio-deltoïdienne, le ligament acromio-claviculaire et la capsule articulaire acromio-claviculaire. Dés lors, une communication se crée entre l'articulation gléno-humérale et l'articulation acromio-claviculaire. Dans cette situation, lors de l'arthrographie, le produit de contraste jaillit de l'articulation gléno-humérale dans l'articulation acromio-claviculaire: c'est le phénomène du geyser.

Cas illustratif

ArthroScanner de l'épaule, coupe axiale, fenêtre osseuse. Image 1. 1, Clavicule. 2, Acromion. Flèche, Produit de contraste dans l'articulation acromio-claviculaire.

Rupture complète du sus-épineux et phénomène du geyser. Image 1
  • ArthroScanner de l'épaule, coupe axiale, fenêtre osseuse. Image 1. 1, Clavicule. 2, Acromion. Flèche, Produit de contraste dans l'articulation acromio-claviculaire.

  • ArthroScanner de l'épaule, coupe axiale, fenêtre osseuse. Image 2. 1, Omoplate (scapula). 2, Tête humérale.3, Produit de contraste dans l'articulation gléno-humérale. 4, Clavicule. 5, Sus-épineux. Flèche, Rupture du sus-épineux (Supraspinatus) avec rétraction.

  • ArthroScanner de l'épaule, reconstruction coronale, fenêtre osseuse. Image 3. 1, Poumon. 2, Arc costal. 3, Tête humérale. 4, Glène. 5, Clavicule. 6, Produit de contraste dans l'articulation acromio-claviculaire. 7, Acromion. 8, Produit de contraste dans l'articulation gléno-humérale.

  • ArthroScanner de l'épaule, reconstruction sagittale, fenêtre osseuse. Image 4. 1, Clavicule. 2, Produit de contraste dans l'articulation acromio-claviculaire. 3, Acromion. 4, Produit de contraste dans l'articulation gléno-humérale. 5, Tête humérale.

  • ArthroScanner de l'épaule, reconstruction sagittale, fenêtre osseuse. Image 5 de 5. 1, Clavicule. 2, Produit de contraste dans l'articulation acromio-claviculaire. 3, Acromion. 4, Produit de contraste dans l'articulation gléno-humérale. 5, Tête humérale.

Diagnostic:
Rupture complète du tendon du sus-épineux avec ascension de la tête humérale et phénomène du geyser. Rupture du sous-épineux. Atrophie modérée des muscles sous- et sus-épineux. Omarthrose excentrée. Arthrose acromio-claviculaire. L'effet de masse palpé sur l'épaule correspond à un kyste synovial associé à l'arthrose acromio-claviculaire.