Epanchement articulaire du genou

Le fémur et le tibia sont séparés par une cavité articulaire. La surface articulaire de ces deux os est recouvert par du cartilage. La paroi interne de cette cavité articulaire est bordée par la membrane synoviale. Celle-ci sécrète quelques millilitres de liquide servant comme lubrifiant durant les mouvements des deux os. Ce liquide synovial a aussi une fonction de nutrition du cartilage articulaire.

Epanchement articulaire

L’accumulation excessive de liquide dans la cavité articulaire et le cul-de-sac quadricipital est appelé épanchement. Cet épanchement résulte d'une irritation ou d'une lésion de la membrane synoviale par une pathologie articulaire ou systémique.

Du point de vue clinique, l'épanchement articulaire se manifeste par un gonflement du genou et une diminution de la mobilité de l'articulation variant selon l'importance de l'épanchement.

Les épanchements articulaires peuvent être d'origine:
• non-traumatique (Exemples: arthrose, polyarthrite rhumatoïde et maladies «apparentées», goutte, chondrocalcinose, infection, tumeur bénigne ou maligne)
• traumatique (rupture d'un ligament ou d'un ménisque, fracture: tibia, patella, fémur).

Hémarthrose

Un épanchement articulaire sanguin est appelé hémarthrose. On voit le plus souvent ce type d'épanchement dans les situations de traumatisme ou des désordres de la coagulation sanguine (hémophilie, prise d'anticoagulant, etc.).

Lipohémarthrose

Ce terme désigne la présence de graisse dans l'épanchement hémorragique. La lipohémarthrose est surtout rencontrée lors des fractures articulaires.

Pneumolipohémarthrose

Dans ce type d'épanchement articulaire, on retrouve de l'air, de la graisse et du sang. La pneumolipohémarthrose apparaît dans les luxations d'articulations comme la hanche.

Aspect IRM

Un épanchement articulaire simple est hypointense en T1 et hyperintense en T2 ou en T2FATSAT.

Une hémathrose a une apparence un peu plus variable. Il peut exister un niveau liquidien qui s'explique par la sédimentation de l'épanchement hématique. En T2, le surnageant est hyperintense alors que la partie la plus déclive est hypointense.

En T2 FATSAT, des gouttelettes de graisse ou un niveau graisseux apparaîtront hypointense puisque cette séquence supprime le signal de la graisse. Dans la lipohémarthrose, on peut donc avoir jusqu'à trois niveaux liquidiens.

Des épanchements sanguins (hémophilie, synovite villonodulaire) répétés provoquent la formation de dépôts d'hémosidérine dans la membrane synoviale. Ces dépôts sont détectés par des séquences T2*.

Illustration

Femme de 30 ans. Chute à ski.

Pour visualiser les images de plus grandes tailles, cliquer sur la vignette ci-dessous.

  • Epanchement articulaire du genou. Image  0

Diagnostic: Epanchement articulaire avec niveau liquidien sur fracture du plateau tibial interne.

Bibliographie:

• D Resnick, HS Kang, ML Pretterklieber. Internal derangements of joints. 2nd edition. Philadelphia. Saunders. 2007.