Métastases pulmonaires: aspect au scanner.

Les tumeurs qui métastatisent le plus souvent aux poumons sont le (ou les):
• Sein
• Côlon
• Pancréas
• Estomac
• Reins
• Tumeurs cervicales.

Naturellement un cancer bronchique peut métastatiser au niveau des deux plages pulmonaires.

Le plus souvent la tumeur primaire s’est disséminée aux poumons par voie hématogène. Dans ce cas, les métastases sont trouvés le plus fréquemment aux bases qu’aux apex et en périphérie que centralement.

Les métastases pulmonaires peuvent être de tailles variables. Elles peuvent même avoir un aspect « milliaire » (=tailles d’un grain).

Le nombre des nodules métastatiques est variable : d’un nodule unique à un « lâcher de ballons ».

Les métastases ont rarement un aspect cavitaire (carcinome épidermoïde). Les métastases de certaines tumeurs cartilagineuses ou osseuses peuvent contenir des calcifications. Le plus souvent, les métastases pulmonaires ne provoquent pas de symptômes respiratoires.

Le scanner est l’examen radiologique le plus performant pour la recherche des métastases pulmonaires.

Le diagnostic est généralement posé sur la présence de multiples nodules et du contexte clinique (tumeur primaire connue). Les cellules des lésions pulmonaires ne sont pas examinées directement par le radiologue et, malgré le mot conclusion mis à la fin du rapport du scanner, il s’agit d’une hypothèse radiologique (à confronter avec la clinique).

Des maladies bénignes et des métastases peuvent parfois prendre la même apparence.
Les problèmes diagnostiques peuvent survenir dans les situations suivantes :
• Lésions nodulaires périphériques trop petites pour être caractérisées
• Nodule unique
• Multiples nodules, mais pas de tumeur primaire connue

Le recours à une biopsie ou à une cytologie peut permettre de résoudre le problème.

Cas illustratif

Métastases pulmonaires. Image 1

Image 1. Scanner thoracique, fenêtre médiastinale, coupe axiale.
1, Arc costal. 2, Corps vertébral. 3, Aorte thoracique. 4, Poumon droit. 5, Sternum. Flèche, Métastase pulmomonaire.

  • Image 1. Scanner thoracique, fenêtre médiastinale, coupe axiale.
    1, Arc costal. 2, Corps vertébral. 3, Aorte thoracique. 4, Poumon droit. 5, Sternum. Flèche, Métastase pulmomonaire.

  • Image 2. Scanner thoracique, fenêtre pulmonaire, coupe axiale.
    Les lésions parenchymateuses du poumon sont mieux visible sur ce fenêtrage. Flèche, Métastase pulmomonaire.

  • Image 3. Scanner thoracique, fenêtre pulmonaire, reconstruction coronale.
    Flèche, Métastase pulmomonaire.

  • Image 4. Scanner thoracique, fenêtre pulmonaire, reconstruction coronale.
    Flèche, Métastase pulmomonaire.

  • Image 5. Scanner thoracique, fenêtre pulmonaire, reconstruction coronale.
    M, Néoplasie. B, Bronche souche gauche. Flèche, Métastase pulmomonaire.

Diagnostic:
Cancer bronchique avec multiples métastases pulmonaires ipsi- et contro-latérales.