Astrocytome de grade 3.

Le système nerveux central est composé de neurones et de cellules gliales. Parmi ces cellules gliales, on trouve des cellules appelées astrocytes qui jouent un rôle essentiel dans la nutrition et le bon fonctionnement des neurones.

Ces astrocytes peuvent perdre leurs normalités et donner naissance à des tumeurs appelées astrocytomes.

Ces astrocytomes peuvent avoir la même apparence radiologique que des lésions infectieuses ou d'autres types de tumeurs, de sorte que l'on est généralement obligé d'effectuer un prélèvement de tissu cérébral pour connaître le type exact de tumeur.

L'examen au microscope de ce tissu tumoral cérébral va permettre non seulement d'étiqueter le type de tumeur, mais aussi de prédire son agressivité. Le pronostic clinique moyen et le traitement le plus adapté en découleront.
Les astrocytomes sont classifiés sur une échelle allant de 1 à 4. Les tumeurs de grade 1 ont une croissance lente et sont composés de cellules ayant encore une certaine ressemblance avec des astrocytes. Les tumeurs de grade 4 ont une croissance rapide et un aspect anarchique. Ce sont des tumeurs hautement malignes.

Le diagnostic neuropathologique des gliomes peut présenter certaines difficultés en raison d'un l'échantillonnage non représentatif du tissu tumoral. La tâche peut être compliquée par la coexistence de tumeurs "mixtes" (composées de plusieurs lignées cellulaires). De surcroît le caractère malin d'une tumeur peut évoluer défavorablement au cours du temps

Chez les adultes, les astrocytomes anaplasiques infiltrent le plus souvent la substance blanche des lobes temporaux et frontaux. Ce type de tumeur est le plus souvent trouvé dans la cinquantaine. Le caractère infiltrant de la tumeur est telle que "l'hyperintensité péritumorale" sur les séquences pondérées en T2 en IRM reflète souvent la coexistence d'un oedème et la présence de cellules tumorales. La survie médiane est de l'ordre de 3 ans.

Cas illustratif

Anamnèse actuelle: Homme de 50 ans. En bonne santé habituelle. Crise d'épilepsie. Pas de notion d'alcoolisme.
Examens radiologiques: scanner et imagerie par résonance magnétique (IRM) du cerveau.

Cliquer sur la vignette ci-dessous pour accéder aux images de grandes tailles.

Astrocytome de grade 3.
  • Astrocytome de grade 3. Image 1.
    Astrocytome de grade 3. Image 1. Scanner cérébral, coupe axiale, avec injection de contraste. 1, Sinus frontal. 2, Lobe frontal (droit). 3, Mésencéphale. 4, Lobe temporal droit. 5, Vermis. Flèche, Astrocytome de grade 3 (lobe temporal gauche).
  • Astrocytome de grade 3. Image 2.
    Astrocytome de grade 3. Image 2. Scanner cérébral, avec injection de contraste. 1, Sinus frontal. 2, Lobe frontal (droit). 3, Artère cérébrale moyenne (gauche). 4, Lobe temporal droit. 5, Vermis. Flèche, Astrocytome de grade 3 (lobe temporal gauche).
  • Astrocytome de grade 3. Image 3.
    Astrocytome de grade 3. Image 3. Scanner cérébral, coupe axiale, avec injection de contraste. 1, Lobe frontal (droit). 2, Scissure latérale (scissure de Sylvius). 3, Trigone du ventricule latéral. Flèche, Astrocytome de grade 3.
  • Astrocytome de grade 3. Image 4.
    Astrocytome de grade 3. Image 4. IRM du cerveau, coupe axiale, pondération T2. 1, Cavité orbitaire. 2, Gyrus rectus (Lobe frontal droit). 3, Lobe temporal. 4, Mésencéphale. 5, Vermis. Flèche, Astrocytome de grade 3.
  • Astrocytome de grade 3. Image 5.
    Astrocytome de grade 3. Image 5. IRM du cerveau, coupe axiale, pondération T2.
    1, Sinus frontal. 2, Lobe frontal (droit). 3, Lobe temporal. 4, Mésencéphale. 5, Vermis. 6, Sinus sagittal supérieur. Flèche, Astrocytome de grade 3.
  • Astrocytome de grade 3. Image 6.
    Astrocytome de grade 3. Image 6. IRM du cerveau, coupe axiale, pondération T2.1, Sinus frontal. 2, Lobe frontal (droit). 3, Lobe temporal. 4, Trigone du ventricule latéral. 5, Mésencéphale. Flèche, Astrocytome de grade 3.
  • Astrocytome de grade 3. Image 7.
    Astrocytome de grade 3. Image 7. IRM du cerveau, coupe axiale, pondération T2.1, Lobe frontal. 2, Scissure latéral (scissure de Sylvius). 3, Lobe temporal. 4, Ventricule latéral. 5, Sinus droit. 6, Sinus sagittal supérieur. Flèche, Astrocytome de grade 3.
  • Astrocytome de grade 3. Image 8.
    Astrocytome de grade 3. Image 8. IRM du cerveau, coupe axiale, pondération T1, après injection intraveineuse de chélates de gadolinium. 1, Cavité orbitaire. 2, Gyrus rectus (Lobe frontal droit). 3, Lobe temporal. 4, Mésencéphale. 5, Vermis. Flèche, Prise de contraste tumorale (Astrocytome de grade 3).
  • Astrocytome de grade 3. Image 9.
    Astrocytome de grade 3. Image 9. IRM du cerveau, coupe axiale, pondération T1, après injection intraveineuse de chélates de gadolinium. 1, Sinus frontal. 2, Lobe frontal (droit). 3, Lobe temporal. 4, Mésencéphale. Flèche, Prise de contraste tumorale (Astrocytome de grade 3).
  • Astrocytome de grade 3. Image 10.
    Astrocytome de grade 3. Image 10. IRM du cerveau, coupe axiale, pondération T1, après injection intraveineuse de chélates de gadolinium. 1, Sinus frontal. 2, Lobe frontal (droit). 3, Scissure latéral (scissure de Sylvius). 4, Lobe temporal. Flèche, Prise de contraste tumorale (Astrocytome de grade 3).
  • Astrocytome de grade 3. Image 11.
    Astrocytome de grade 3. Image 11. IRM du cerveau, coupe axiale, pondération T1, après injection intraveineuse de chélates de gadolinium. 1, Lobe frontal. 2, Scissure latéral (scissure de Sylvius). 3, Lobe temporal. 4, Ventricule latéral. Flèche, Prise de contraste tumorale (Astrocytome de grade 3).
  • Astrocytome de grade 3. Image 12.
    Astrocytome de grade 3. Image 12. IRM du cerveau, Reconstruction sagittale, pondération T1, après injection intraveineuse de chélates de gadolinium. 1, Lobe frontal. 2, Lobe temporal (gauche). 3, Cervelet. Flèche, Astrocytome de grade 3.
  • Astrocytome de grade 3. Image 13.
    Astrocytome de grade 3. Image 13. IRM du cerveau, Reconstruction sagittale, pondération T1, après injection intraveineuse de chélates de gadolinium.
    1, Cavité orbitaire (gauche). 2, Lobe frontal (gauche). 3, Lobe temporal (gauche). 4, Cervelet. Flèche, Prise de contraste tumorale (Astrocytome de grade 3).
  • Astrocytome de grade 3. Image 14.
    Astrocytome de grade 3. Image 14. IRM du cerveau, Reconstruction sagittale, pondération T1, après injection intraveineuse de chélates de gadolinium. 1, Sinus maxillaire. 2, Globe oculaire. 3, Lobe frontal. 4, Lobe temporal (gauche). 5, Cervelet. Flèche, Prise de contraste tumorale (Astrocytome de grade 3).
  • Astrocytome de grade 3. Image 15.
    Astrocytome de grade 3. Image 15 de 15. IRM du cerveau, Reconstruction sagittale, pondération T1, après injection intraveineuse de chélates de gadolinium. 1, Sinus maxillaire. 2, Globe oculaire. 3, Lobe frontal. 4, Lobe temporal (gauche). 5, Ventricule latéral. 6, Cervelet. Flèche, Astrocytome de grade 3.

Bibliographie

• Covarrubias DJ, Rosen BR, Lev MH. Dynamic magnetic resonance perfusion imaging of brain tumors. Oncologist. 2004;9(5):528-37.
• Law M, Yang S, Wang H, Babb JS, Johnson G, Cha S, Knopp EA, Zagzag D. Glioma grading: sensitivity, specificity, and predictive values of perfusion MR imaging and proton MR spectroscopic imaging compared with conventional MR imaging. AJNR Am J Neuroradiol. 2003 Nov-Dec;24(10):1989-98.
• Shin JH, Lee HK, Kwun BD, Kim JS, Kang W, Choi CG, Suh DC. Using relative cerebral blood flow and volume to evaluate the histopathologic grade of cerebral gliomas: preliminary results. AJR Am J Roentgenol. 2002 Sep;179(3):783-9.