Cavum du septum pellucidum: aspect IRM

Le septum pellucidum est composé de deux lames délimitant un espace liquidien durant la vie in utero. La fusion de ces deux feuillets se déroule au moment du terme, voire peu après la naissance. Cette fusion débute par le pôle postérieur pour se terminer antérieurement.

Le cavum du septum pellucidum résulte non-fusion des deux lames formant le septum pellucidum. Le cavum du septum pellicidum est donc une persistance chez l’adulte de l'espace liquidien qui existe souvent durant la vie foetale. Le cavum du septum pellicidum est situé dans la région antérieure du cerveau, entre les cornes frontales des ventricules latéraux.

Le cavum vergae est un espace liquidien de la région postérieure, situé entre les fornix. Cet espace découle de la non-fusion des deux feuillets formant le septum pellucidum. En général (pour ne pas dire presque toujours), le cavum vergae apparaît comme une extension postérieure du cavum septi pellucidi.

Ces « anomalies » sont considérées comme des variantes de la norme. En principe, ces singularités ne sont pas symptomatiques et ne nécessitent pas de traitement (drainage par exemple).

Illustrations

Pour visualiser les images de plus grandes tailles, cliquer sur la vignette ci-dessous.

Cavum du septum pellucidum. Image 0.
  • Cavum du septum pellucidum. Image 1
    IRM 1,5T, coupe coronale du cerveau, pondération T2. Image 1    1, Lobe temporal droit. 2, Corne frontale droite. 3, Corne frontale gauche. 4, Cavum septi pellucidi. 5, Lobe temporal gauche.
  • Cavum du septum pellucidum. Image 2
    IRM 1,5T, reconstruction sagittale du cerveau, pondération T1 (après gadolinium). Image 2    1, Cornet nasal. 2, Pôle frontale. 3, Corps calleux. 4, Laminae pellucidi. 5, Pôle occipital. 6, Cervelet.
  • Cavum du septum pellucidum. Image 3
    IRM 1,5T, reconstruction axiale du cerveau, pondération T1 (après gadolinium). Image 3    1, Pôle frontal. 2, Cavum vergae. 3, Pôle occipital.
  • Cavum du septum pellucidum. Image 4
    IRM 1,5T, coupe coronale du cerveau, pondération T2. Image 4 de 4.    1, Fornix. 2, Ventricule latéral droit. 3, Cavum vergae. 4, Corps calleux. 5, Ventricule latéral gauche.

Bibliographie

• Lowe LH, Bailey Z. State-of-the-art cranial sonography: Part 2, pitfalls and variants. AJR Am J Roentgenol. 2011 May;196(5):1034-9.
• Epelman M, Daneman A, Blaser SI, Ortiz-Neira C, Konen O, Jarrín J, Navarro OM. Differential diagnosis of intracranial cystic lesions at head US: correlation with CT and MR imaging. Radiographics. 2006 Jan-Feb;26(1):173-96.
• Farruggia S, Babcock DS. The cavum septi pellucidi: its appearance and incidence with cranial ultrasonography in infancy. Radiology. 1981 Apr;139(1):147-50.