Trauma crânien pénétrant par balle

En cas de traumatisme balistique, le scanner permet de déterminer la trajectoire du projectile et d'évaluer la sévérité des lésions engendrées. L'interprétation des examens est toutefois limitée par les mouvements éventuels du patient. La double lecture en fenêtre osseuse et fenêtre parenchymateuse permet de surmonter les difficultés provoquées par la présence d'artéfacts engendrés par le projectile. Les reconstructions MIP permettent de visualiser la trajectoire du ou des projectiles. Les reconstructions 3D permettent de décrire les lésions osseuses aux sites d'entrée/de sortie.

Cas illustratif

Renseignements cliniques
Homme de 23 ans blessé à la tête par un tir accidentel lors de la manipulation d'une arme à feu par un collègue.

Examen radiologique demandé: scanner cérébral

protocole: acquisition volumique sur tout l'encéphale, sans injection de contraste.

Résultats: L'examen tomodensitométrique montre la présence:
• d'un fragment de balle encastré dans la calotte crânienne et de multiples esquilles osseuses au site d'entrée (Images 2 à 3) à l'examen TDM en fenêtre osseuse. La localisation intracérébrale des fragments osseux dans la région péri-orbitaire gauche, confirme qu'il s'agit bien du site d'entrée (image 3).
• l'absence de porte de sortie avec un fragment de balle immobilisé dans l'hémisphère cérébrale gauche, près du vertex (images 9 à 10)
• d'un remaniement hémorragique le long du trajet de la balle. Le mouvement du projectile s'est cantonné à l'hemisphère cérébral gauche, avec un trajet débutant dans la région périorbitaire gauche pour se terminer près du vertex
• d'artéfacts métalliques limitant l'interprétation de l'examen, en fenêtre parenchymateuse. Toutefois, la lecture en fenêtre osseuse a permis de préciser la topographie des lésions osseuses.

Pour visualiser les images de plus grandes tailles, cliquer sur la vignette ci-dessous.

Trauma crânien pénétrant par balle. Image 0.
  • Trauma crânien pénétrant par balle. Image 1.
    Trauma crânien pénétrant par balle. Image 1. Scanner cérébral sans injection de contraste, reconstruction axiale, fenêtre parenchymateuse. . 1, Hémisphère cérébral droit. 2, Hémisphère cérébral gauche. Flèche, Artéfacts métalliques.
  • Trauma crânien pénétrant par balle. Image 2.
    Trauma crânien pénétrant par balle. Image 2. Scanner cérébral sans injection de contraste, reconstruction axiale, fenêtre osseuse. 1, Hémisphère cérébral droit. 2, Hémisphère cérébral gauche. 3, Calotte crânienne. Flèche, Fragment de balle.
  • Trauma crânien pénétrant par balle. Image 3.
    Trauma crânien pénétrant par balle. Image 3. Scanner cérébral sans injection de contraste, reconstruction axiale, fenêtre osseuse. FB, Fragment de balle. FO, Fragment osseux. C, Calotte crânienne.
  • Trauma crânien pénétrant par balle. Image 4.
    Trauma crânien pénétrant par balle. Image 4. Scanner cérébral sans injection de contraste, reconstruction axiale. 1, Ventricule latéral (côté droit). 2, Ventrule latéral (côté gauche). Flèche, Artéfacts métalliques.
  • Trauma crânien pénétrant par balle. Image 5.
    Trauma crânien pénétrant par balle. Image 5. Scanner cérébral sans injection de contraste, reconstruction axiale, fenêtre parenchymateuse. 1, Ventricule latéral (côté droit). 2, Ventrule latéral (côté gauche). FB, Fragment de balle. RH, Remaniement hémorragique.
  • Trauma crânien pénétrant par balle. Image 6.
    Trauma crânien pénétrant par balle. Image 6. Scanner cérébral sans injection de contraste, reconstruction axiale, fenêtre parenchymateuse. 1, Hémisphère cérébral droit. 2, Hémisphère cérébral gauche. FB, Fragment de balle. RH, Remaniement hémorragique.
  • Trauma crânien pénétrant par balle. Image 7.
    Trauma crânien pénétrant par balle. Image 7. Scanner cérébral sans injection de contraste, reconstruction axiale, fenêtre parenchymateuse. 1, Hémisphère cérébral droit. 2, Hémisphère cérébral gauche. BA, Bulle d'air. RH, Remaniement hémorragique.
  • Trauma crânien pénétrant par balle. Image 8.
    Trauma crânien pénétrant par balle. Image 8. Scanner cérébral sans injection de contraste, reconstruction axiale, fenêtre parenchymateuse. BA, Bulle d'air. FB, Fragment de balle.
  • Trauma crânien pénétrant par balle. Image 9.
    Trauma crânien pénétrant par balle. Image 9. Scanner cérébral sans injection de contraste, reconstruction coronale, fenêtre osseuse. BA, Bulle d'air. FB, Fragment de balle.FO, Fragment osseux. C, Calotte crânienne.
  • Trauma crânien pénétrant par balle. Image 10.
    Trauma crânien pénétrant par balle. Image 10. Scanner cérébral sans injection de contraste, reconstruction coronale, fenêtre parenchymateuse. 1, Hémisphère cérébral droit. 2, Hémisphère cérébral gauche. BA, Bulle d'air. FB, Fragment de balle. RH, Remaniement hémorragique. SE, Site d'entrée.

Bibliographie

• Wilson AJ. Gunshot injuries: what does a radiologist need to know? Radiographics. 1999 Sep-Oct;19(5):1358-68.
• Hollerman JJ1, Fackler ML, Coldwell DM, Ben-Menachem Y. Gunshot wounds: 2. Radiology. AJR Am J Roentgenol. 1990 Oct;155(4):691-702.
• Hollerman JJ, Fackler ML, Coldwell DM, Ben-Menachem Y. Gunshot wounds: 1. Bullets, ballistics, and mechanisms of injury. AJR Am J Roentgenol. 1990 Oct;155(4):685-90. Review.