Hématome intra-cérébral (scanner)

L'hématome intra-cérébral est facilement identifié au scanner. C'est une zone du parenchyme cérébral, spontanément hyperdense sur les scanners sans injection intraveineuse de contraste, dont la densité varie entre 50 et 70 UH. L'apparence tomodensitométrique d'un hématome intra-cérébral varie avec l'âge de la collection sanguine.

Chez les personnes d'un certain âge, l'hématome intracérébral se rencontre dans les situations suivantes:
• hypertension (cause la plus fréquente);
• accident vasculaire cérébral avec «transformation hémorragique»
• angiopathie amyloïde.

Chez les personnes un peu plus jeune, l'hématome intracérébral peut se rencontrer dans les situations suivantes:
• anévrisme et autres malformation vasculaires;
• infarctus veineux (sur thrombose d'un sinus veineux par exemple);
• néoplasie sous-jacente;
• consommation de drogues (cocaïne).

On connaît aussi des hématomes intra-cérébraux associés À:
• des traumatismes;
• des coagulopathies (quelques soient leurs origines).

Vomissements, céphalées et troubles de la conscience marquent le développement d'un hématome intra-cérébral. Cette symptomatologie amène le patient vers le scanner. Selon la clinique et la cause de l'hématome cérébral, le bilan est complété par une IRM.

Le pronostic dépend de la localisation et du volume de l'hématome (effet de masse). Le développement d'un oedème autour de la lésion dans les 24-48h aggrave généralement la symptomatologie. L'hématome peut se rompre dans le système ventriculaire. La présence d'éléments sanguins dans le système ventriculaire peut être À l'origine d'un blocage aigu de la circulation du liquide céphalorachidien (hydrocéphalie). Une inondation hémorragique jusqu'au IVème ventricule est de mauvais pronostic.

Le pronostic des hématomes cérébraux associés À l'hypertension se déduit de ces quelques chiffres:
• 50% de décès durant les deux premiers jours;
• 35-50% de décès À 1 mois;
• À 6 mois, seulement 20% des patients sont capables de vivre de manière indépendante (Unique raison: les séquelles graves).

Cas illustratifs

Protocole examen tomodensitométrique: Acquisition volumique sur tout le cerveau, sans injection intraveineuse de contraste.

Cas 1. Coupe tomodensitométrique du cerveau sans injection de contraste. Hématome intra-cérébral gauche avec innondation hémorragique du système ventriculaire. 1, Sinus frontal. 2, Ventricule latéral (gauche). Flèche, Hématome.

Hématome intra-cérébral. Image 1
  • Cas 1. Coupe tomodensitométrique du cerveau sans injection de contraste. Hématome intra-cérébral gauche avec innondation hémorragique du système ventriculaire. 1, Sinus frontal. 2, Ventricule latéral (gauche). Flèche, Hématome.

  • Cas 1. Coupe tomodensitométrique du cerveau sans injection de contraste. Hématome intra-cérébral gauche avec innondation hémorragique du système ventriculaire. 1, Ventricule latéral (droit). 2, Ventricule latéral (gauche). Flèche, Hématome.

  • Cas 1. Coupe tomodensitométrique du cerveau sans injection de contraste. Hématome intra-cérébral gauche avec innondation hémorragique du système ventriculaire. 1, Ventricule latéral (droit). 2, Ventricule latéral (gauche). Flèche, Hématome.

  • Cas 1. Coupe tomodensitométrique du cerveau sans injection de contraste. Hématome intra-cérébral gauche avec innondation hémorragique du système ventriculaire. 1, Ventricule latéral (droit). 2, Scissure inter-hémisphérique.

  • Cas 1. Coupe tomodensitométrique du cerveau sans injection de contraste. Hématome intra-cérébral gauche avec innondation hémorragique du système ventriculaire. 1, Ventricule latéral (droit). 2, Ventricule latéral (gauche).

  • Cas 1 Reconstruction sagittale (d'après des coupe tomodensitométriques réalisées sans injection de contraste). Hématome intra-cérébral gauche avec innondation hémorragique du système ventriculaire. 1, Cavité buccale. 2, Ventricule latéral. 3, III ème ventricule. 4, IV ème ventricule. 5, Tente du cervelet.

  • Cas 2. Coupe tomodensitométrique du cerveau sans injection de contraste. Hématome intra-cérébral gauche avec dissection dans le système ventriculaire. 1, Globe oculaire. 2, Corne temporale (ventricule latéral droit). Flèche, Sang (intraventriculaire).

  • Cas 2. Coupe tomodensitométrique du cerveau sans injection de contraste. Hématome intra-cérébral gauche avec dissection dans le système ventriculaire. 1, Corne frontale (Ventricule latéral). 2, Oedème périlésionnel. 3, Sang intraventriculaire (Ventricule latéral gauche). Flèche, Hématome intra-cérébral.

  • Cas 2. Coupe tomodensitométrique du cerveau sans injection de contraste. Hématome intra-cérébral gauche avec dissection dans le système ventriculaire. 1, Corne frontal (Ventricule latéral gauche). 2, Scissure inter-hémisphérique. 3, Ventricule latéral droit. Flèche, Hématome intra-cérébral.