Syndrome de la queue de cheval

La moelle épinière se termine à la hauteur de la deuxième vertèbre lombaire. Tout au long de son trajet, des racines nerveuses sont issues de la moelle épinière et sortent du canal rachidien par les trous de conjugaison. L'extrémité de la moelle épinière est appelée « cône médullaire ».
Dés lors, dans le canal rachidien, en dessous de ce cône médullaire, on ne trouve que des racines nerveuses. L'aspect de ces racines nerveuses dans le canal rachidien évoque celui d'une queue de cheval.

D'une manière générale, la compression d'une racine nerveuse donnée, par un effet de masse, peut entraîner des douleurs, une diminution de la sensibilité, une abolition des réflexes et une diminution de la force musculaire dans un territoire bien défini.

Le syndrome de la queue de cheval se constitue lorsque l'ensemble (ou une grande partie) des racines nerveuses situées sous le cône médullaire est comprimé par un effet de masse présent dans le canal rachidien. Le syndrome de la queue de cheval est caractérisée par:
• des douleurs lombaires basses, des troubles sensitifs dans les membres inférieurs, et une «anesthésie en selle»
• des troubles moteurs pouvant aller jusqu'à une paralysie (la symptomatologie peut être uni- ou bilatérale)
• une perturbation du fonctionnement des sphincters (exemples: rétention urinaire, incontinence des selles).

Différentes pathologies peuvent être à l'origine d'un syndrome de la queue de cheval (liste non exhaustive!):
• Hernie discale
• Neurinomes ou schwannomes
• Ependymomes
• Métastases
• Kystes dermoïdes et épidermoïde.
• Traumatisme, hématome, abcès, etc.

Note:
L'imagerie par résonance magnétique (IRM) est l'examen de choix dans la recherche de l'étiologie d'un syndrome de la queue de cheval .

Cas illustratif:

Renseignements cliniques:
Examen IRM demandé en urgence pour syndrome de la queue de cheval (sciatique bilatérale, anesthésie en selle, rétention urinaire) chez un jeune patient sans antécédent médical ou chirurgical.

Note: observer la taille de la vessie!

Protocole IRM
Le rachis lombaire a été étudié par une séquence pondérée en T2 3D-TSE-fs (SPACE) et des reconstructions axiales et sagittales ont été réalisées. Les images 4 à 5 représentent des extraits des reconstructions sagittales effectuées tous les 3mm.

Pour visualiser les images de plus grandes tailles, cliquer sur la vignette ci-dessous.

Ependymome myxopapillaire. Image 0.

Diagnostic: Hernie discale L4-L5 avec migration d'un fragment vers le haut (à l'origine du syndrome de la queue de cheval).

Bibliographie

• Koeller KK, Rosenblum RS, Morrison AL. Neoplasms of the spinal cord and filum terminale: radiologic-pathologic correlation. Radiographics. 2000 Nov-Dec;20(6):1721-49.