Lymphome cérébral primitif

Généralités

Les lymphomes cérébraux primitifs sont le plus souvent des lymphomes B à grandes cellules. Ce type de tumeur intra-crânienne est rare.

Les lymphomes cérébraux primitifs sont rencontrés chez les patients immunodéficients (HIV+ par ex.) - moyenne d'âge 35 ans - et chez des patients immunocompétents - moyenne d'âge 60 ans -.

Le lymphome cérébral se manifeste par un (unique, le plus souvent) ou plusieurs effets de masse. Les masses tumorales sont le plus souvent situées centralement: noyaux gris de la base, région périventriculaire et corps calleux. Ces effets de masse sont généralement bien délimités, mais ils peuvent avoir un caractère infiltratif.

Le lymphome cérébral se manifeste de manière non spécifique: perturbations neuropsychiques, épilepsie, céphalée, déficit neurologique focal, etc.

Imagerie

Scanner

Les masses lymphomateuses sont iso- à légèrement hyperdense sur le scanner sans injection. Elles se rehaussent fortement après injection i.v. de contraste iodé.

IRM

Sur les séquences pondérées T1, les masses lymphomateuses sont iso- à légèrement hypointense relativement à la matière grise.
Sur les séquences pondérées T2, les masses lymphomateuses sont iso- à légèrement hyperintense.
Elles se rehaussent fortement après injection i.v. de chélates de gadolinium.

Diagnostic

Sauf circonstances particulières, le diagnostic est posé par l'anatomopathologie (biopsie stéréotaxique).

Cas illustratif

Cliquer sur la vignette ci-dessous pour accéder aux images de grandes tailles.

  • Lymphome cérébral primitif. Image 1.
    Lymphome cérébral primitif. Image 1. Scanner cérébral. Reconstruction axiale. Phase non injecté. 1, Masse tumorale (lymphome). 2, Oedème périlésionnel. 3, Ventricule latéral.
  • Lymphome cérébral primitif. Image 2.
    Lymphome cérébral primitif. Image 2. Scanner cérébral. Reconstruction axiale. Après injection i.v. de contraste. 1, Forte prise de contraste de la masse tumorale (lymphome). 2, Oedème périlésionnel. 3, Ventricule latéral.
  • Lymphome cérébral primitif. Image 3.
    Lymphome cérébral primitif. Image 3. IRM cérébral. Coupe axiale. Séquence FLAIR. 1, Masse tumorale (lymphome). 2, Oedème périlésionnel. 3, Ventricule latéral. 4, Septum pellucidum.
  • Lymphome cérébral primitif. Image 4.
    Lymphome cérébral primitif. Image 4. IRM cérébral. Coupe axiale. Pondération T1. 1, Masse tumorale (lymphome). 2, Oedème périlésionnel. 3, Ventricule latéral. 4, Septum pellucidum.
  • Lymphome cérébral primitif. Image 5.
    Lymphome cérébral primitif. Image 5 de 5. IRM cérébral. Coupe axiale. Acquisition 3D Pondération T1 après injection i.v. de chélates de gadolinium. 1, Masse tumorale (lymphome). 2, Oedème périlésionnel. 3, Ventricule latéral. 4, Noyau caudé.

Diagnostic : Lymphome cérébral primitif.


Menu Cerveau et moelle épinière

MENU